Infographie

27 mai 2011 12:18; Act: 27.05.2011 12:26 Print

Un troc de semences pour contrer les OGM

En Grèce, des bio agriculteurs et cultivateurs luttent à leur manière contre les biotechnologies.

Une faute?

Un samedi par année, environ 5000 personnes envahissent la vallée de Mésohori, dans le nord de la Grèce. Tout ce petit monde se presse pour le troc de semences locales. Sans recourir à l’argent, les participants à la réunion s’échangent les graines, mais aussi des biens et des services. Créé il y a onze ans, ce rendez-vous se veut un pied de nez à la domination des semences vendues par les multinationales, aux biotechnologies et au brevetage des plantes. L’objectif est de collectionner et préserver les variétés locales de graines, d’une richesse sans pareil grâce à la multitude d’îles et de microclimats que l’on trouve en Grèce.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


(afp)