Brésil

28 février 2020 15:28; Act: 28.02.2020 20:52 Print

À peine née, déjà excédée: sa photo fait des ravages

Immortalisée par un photographe juste après sa naissance, une petite fille avait l'air particulièrement de mauvaise humeur. Les internautes adorent.

Une faute?

Tout juste avait-elle débarqué dans ce monde que déjà, Isabela avait envie de dire au personnel médical sa manière de penser. C'est du moins l'impression que donne une photo publiée le 15 février dernier sur Facebook. Réalisée par le photographe Rodrigo Kuntsmann juste après une césarienne, l'image fait un tabac parmi les internautes.

«L'obstétricienne était en train d'apporter le bébé à sa mère pour qu'elle l'embrasse, et pendant ce mouvement, j'ai réussi à capturer ce moment», explique le Brésilien au Huffington Post. La petite Isabela n'a pas encore un mois, mais elle est déjà devenue un mème très populaire sur les réseaux sociaux.

«Il manque juste le doigt d'honneur»


«Et je pensais que je n'étais pas du matin»

«Je l'adore déjà. Elle sait que le monde est foutu»

«J'étais en train de faire la sieste, nana avec les mains gantées froides»

«C'est ça? Le monde?»

«Remettez-moi dedans. Je ne veux pas attraper le coronavirus»

Dépassé par le succès de sa photo, Rodrigo Kuntsmann a craint la réaction des parents de la petite fille. «Je leur ai demandé comment ils se sentaient, et à ma grande surprise, ils adoraient l'idée que leur fille devienne un mème», raconte-t-il. Daiane Pereira da Rocha, la maman d'Isabela, a confié à G1 qu'elle avait eu une «grossesse tranquille» et que le fameux cliché soulignait la forte personnalité de son bébé.

(joc)