Allemagne

27 février 2019 18:19; Act: 28.02.2019 11:57 Print

«Il était terrorisé et poussait des cris affreux»

Un rat grassouillet s'est retrouvé pris au piège dans le couvercle d'une bouche d'égout. Il a fallu l'intervention de neuf pompiers pour le tirer de là.

Une faute?

Que d'émotions pour un petit rongeur qui n'avait rien demandé! Un rat un peu grassouillet qui furetait sous les rues de Bensheim (sud-ouest) s'est retrouvé coincé dans le couvercle d'une bouche d'égout, dimanche. Des images diffusées par DW montrent le regard désespéré de la bête, qui semble appeler à l'aide. Un couple et ses deux filles de 2 et 7 ans qui passaient par là se sont pris d'affection pour le malheureux rongeur.



«Nous avons d'abord essayé de secourir nous-mêmes l'animal. Nous avons pris des gants en cuir et essayé de le tirer hors du trou. Il était terrifié, poussait des cris affreux, et mordait les gants», raconte Juliana, la maman. Impuissante, la famille a fini par appeler un spécialiste du secours des animaux, qui n'a rien pu faire non plus. Michael Sehr a donc rameuté les pompiers, qui ont débarqué à neuf.

Totalement terrorisé par la présence de tous ces gens autour de lui, le rat a tenu bon avant d'être enfin libéré de sa fâcheuse posture. Une fois tiré d'affaire, l'animal a été relâché dans les égouts. «Il avait beaucoup de graisse au niveau des hanches, on ne pouvait le tirer ni vers le haut ni vers le bas. Même les animaux détestés par les hommes méritent le respect», a raconté Michael Sehr. Reconnaissantes envers les secouristes, les fillettes leur ont donné des dessins représentant le rat, entouré de coeurs.


(joc)