Champion du monde de la spécialité

11 novembre 2008 10:32; Act: 11.11.2008 11:14 Print

«Ma moustache, je la porte en queue de cheval!»

Maître boucher de son état, Jürg Biland est connu surtout pour ses moustaches qui mesurent 1 mètre 30. Ancien champion du monde de la spécialité, il vient de se classer le week-end dernier troisième du championnat d’Europe en Allemagne.

storybild

Le Suisse Jürg Biland (au centre) et sa moustache d'un mètre 30, troisième du dernier championnat d'Europe en Allemagne. (Photo: Keystone)

Une faute?

20minutes online: Monsieur Biland, aimez-vous embrasser?
J’embrasse très bien, je l’affirme!

Qui donc peut le prouver?
Tout d’abord ma femme et puis bien sûr aussi les autres…

On dirait que vous êtes aussi champion en la matière, c’est vrai?
C’est toujours la première question que me posent les dames: Peut-on également embrasser avec de pareilles moustaches sans s’emmêler les pinceaux? Bonne raison de le prouver pour gagner l’admiration. Une femme qui a déjà connu un barbu n’en veut plus d’autre, d’ailleurs. On m’a dit aussi que ma moustache ne piquait plus, donc aucun problème de ce côté-là.

Sincèrement, est-ce que toutes les femmes vous admirent?
Les jeunes rigolent, celles de mon âge aiment bavarder, quand aux plus âgées, elles réclament même un baiser: elles sont très curieuses…

Votre moustache mesure 1m30, comment faites-vous pour passer les portes de 80 voire 90 cm de large?
C’est juste! Je me mets de travers et je traverse en courant, la meilleure méthode, je vous l’assure!

Et pour conduire? Vous laissez filer votre moustache par la fenêtre ouverte?
Ce serait une variante mais je préfère en fait rester derrière et m’asseoir sur la banquette au milieu.

Vous avez donc besoin de trois places pour vous tout seul?
C’est vrai, je l’avoue… Dans ma vie quotidienne, il en va en réalité un peu autrement.
Je l’attache en queue de cheval avec des petits peignes. Pas de style, donc, mais des solutions pratiques. Pour aller en avion aussi: je l’ai fait qu’une seule fois moustache déliée et je ne pouvais pas bouger de peur de chatouiller les voisins, c’était plutôt désagréable.

Et dans le train, comment faites-vous pour ne pas agacer vos voisins?
Dans le train, je voyage aussi incognito, la moustache attachée. J’ai aussi fait une exception et j’ai eu beaucoup de succès: tous les passagers aux alentours se sont déplacés pour venir s’asseoir près de moi… J’ai vraiment eu l’impression d’être une star ce jour-là.

Votre métier, c’est boucher. Est-ce que vos clients se sont plaints quelques fois de retrouver des morceaux de moustache dans leur steak?
Il est bien possible que cela soit arrivé une fois ou l’autre. Cependant, personne ne s’est plaint jusqu’à maintenant. Mes clients me connaissent…Si je coupais mes moustaches, peut-être que les clients ne viendraient plus. (il rit) Certains ont même récolté des signatures pour obtenir ma barbe, alors vous voyez…

Vous ne raserez donc jamais votre moustache?
Ma moustache pousse depuis 1993. Je ne coupe plus rien du tout, depuis que je perds des poils. A vrai dire, cette moustache peut être extrêmement gênante, croyez-moi: je dois m’en occuper plusieurs fois pas jour, surtout après ma petite sieste: elle est alors toute tourneboulée.

Votre moustache vous gêne, mais vous voulez la conserver. Toujours dans l’optique de séduire les dames?
Non, ce n’est pas la seule raison (il rit). La moustache est devenu mon signe distinctif, j’ai pu participer plusieurs fois à des émissions télévision, par exemple en Angleterre quatre fois, en Allemagne et bien sûr en Suisse aussi. Tout ça grâce à ma moustache.

Meg/pim