Journée de la femme

07 mars 2011 11:30; Act: 07.03.2011 11:41 Print

«Vie de meuf» combat le sexisme ordinaire

Un site internet regroupe des centaines d'anecdotes liées au sexisme «ordinaire» pour mettre en lumière les inégalités femmes - hommes qui «persistent dans notre société».

Une faute?

«Aujourd'hui, mon chéri s'étonne de me voir faire la vaisselle: 'Pourquoi tu ne mets pas tout ça au lave-vaisselle?'. Sauf que cela fait six mois que nous habitons ensemble et nous n'avons pas de lave-vaisselle»..., raconte «S» sur le site internet «vie de meuf».

Cette anecdote est l'une des centaines de petites brimades liées au «sexisme ordinaire» rapportées sur le site http://viedemeuf.blogspot.com, créé par le réseau Osez le féminisme à l'été 2010 «pour mettre en lumière les inégalités» hommes-femmes qui persistent dans la société.

«Invités chez un ami, mon compagnon renverse son verre de vin par terre, devinez à qui notre hôte a tendu la serpillière?!!!!!», rapporte une autre internaute.

Sur le modèle de «viedemerde.fr»

«Aujourd'hui en faisant les courses, j'attrape un paquet de P.Q. sur lequel je remarque la phrase 3 Mamans sur 4 préfèrent (nom de la marque). Et les Papas, ils n'utilisent pas de P.Q.?», s'insurge «C».

«Réaction de ma mère en voyant mon copain faire la vaisselle : +oh c'est bien, il t'aide!!+ +Non maman, il ne m'aide pas, il fait!+», dit encore «Elise».

«Osez le féminisme» est né en juin 2009 autour d'un journal militant à l'initiative d'hommes et de femmes mobilisés contre les baisses de crédit qui menaçaient le Planning familial.

Les internautes en mal de brèves de comptoir à caractère plus «généraliste» peuvent aussi consulter le site humoristique «viedemerde.fr», sur lequel a été modelé vie de meuf et où chacun est invité à raconter en quelques mots ses petites mésaventures au quotidien.

(afp)