New York City

14 juin 2011 22:02; Act: 14.06.2011 22:17 Print

100'000 dollars tapissent le Guggenheim

Il s'agit d'une installation au célèbre musée de l'artiste allemand Hans-Peter Feldmann, qui a décidé d'utiliser de cette façon la dotation d'un prix d'art contemporain.

storybild

L'artiste allemand Hans-Peter Feldmann. (Photo: dr)

Une faute?

Cent mille billets de un dollar tapissent les murs du Musée Guggenheim à New York, une installation de l'artiste allemand Hans-Peter Feldmann.

Présentée au musée jusqu'à fin novembre, l'exposition occupe neuf murs, soit une longueur totale de 45 m sur 5 m de haut. Les billets, déjà utilisés, sont accrochés verticalement et parfaitement alignés, donnant une curieuse impression de rideaux verts et blancs.

Hans-Peter Feldmann, né à Dusseldorf en 1941, a remporté en 2010 le prix Hugo Boss, une récompense destinée à primer une carrière dans le domaine de l'art contemporain, dotée de 100'000 dollars et assortie d'une possibilité d'exposer au célèbre musée new-yorkais.

«Les billets, comme les oeuvres d'art, sont des objets qui n'ont pas de valeur intrinsèque, ils n'ont que la valeur que lui attribue la société qui croit en eux. »En les utilisant, Feldmann pose la question de la valeur dans l'art«, souligne Katherine Brinson, commissaire adjointe à l'exposition.

Dans ses installations antérieures, l'artiste avait photographié tous les éléments d'une garde-robe féminine («All the clothes of a woman», 1973), présenté des images individuelles de fraises contenues dans une barquette («One Pound Strawberries», 2005), ou créé une séquence de 100 portraits d'individus de tous les âges représentant un siècle («100 Years», 2001).

(afp)