Tunisie

25 mars 2015 19:57; Act: 26.03.2015 16:21 Print

A «Tatooïne», les jedi sont devenus jihadistes

L'un des lieux mythiques ayant servi au tournage des épisodes de «Star Wars» serait devenu une étape pour les terroristes désirant se rendre en Libye.

storybild

Luke Skylwaker sur la planète Tatooine.

Sur ce sujet
Une faute?

Aux confins du Sahara, la ville tunisienne de Tataouine, 60'000 habitants, est célèbre pour son décor désertique utilisé lors du tournage de la Guerre des étoiles. Mais d'après CNN, le lieu est devenu un point de passage fréquenté par les jihadistes en route pour se battre en Libye voisine. De nombreux camps d'entraînements du groupe Etat islamique (EI) ont été installés dans le pays à quelques encablures seulement de la frontière tunisienne.

Avant même l'attentat perpétré contre le musée du Bardo, la semaine passée à Tunis, trois jeunes désireux de rejoindre un réseau terroriste libyen avait été arrêtés dans la ville du sud-est de la Tunisie. On estime entre 2 et 3000 le nombre de jeunes Tunisiens qui auraient rejoint des groupes terroristes dans une Libye qui sombre jour après jour dans le chaos. Deux caches d'armes ont également été découvertes non loin de la ville, située à 130 km du poste-frontière de Dehiba. D'après la chaîne américaine, l'une d'elle comprenait des lance-grenades et au moins 20'000 cartouches de munitions. L'arsenal proviendrait des armes abandonnées par l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi peu avant sa mort en 2011.

Depuis le tournage des premiers épisodes de «Star Wars» dans les années 70, Tataouine est devenue un véritable lieu de pèlerinage pour les fans des films de George Lucas. En hommage, le réalisateur avait baptisé la planète d'origine du jedi Luke Skywalker, Tatooïne.

(cga)