Japon

14 juin 2011 12:25; Act: 14.06.2011 13:56 Print

Arrêté pour une collection de salive de fillettes

Un quinquagénaire japonais, qui collectionnait la salive de centaines de fillettes depuis 17 ans, a été arrêté à Tokyo.

Une faute?

Un Japonais de 55 ans récoltait depuis des années des échantillons de salive auprès de fillettes accostées dans la rue qu'il filmait avec moult détails.
Sa collection pour le moins insolite risque de le mener tout droit en prison.

Toshihiko Mizuno, sans emploi, a été interpellé à Tokyo pour «conduite indécente», un délit passible d'un an de prison ou d'une amende d'un million de yens (9.000 euros), a indiqué mardi la police.

Ses dernières victimes, trois fillettes âgées de 9 et 10 ans, ont été approchées séparément entre octobre et décembre 2010, ont précisé les enquêteurs.

Le scénario était apparemment toujours le même: l'homme se faisait passer pour un scientifique et demandait aux fillettes de donner un échantillon de leur salive «à des fins de recherches».

«Il les a filmées en train de cracher et leur a aussi demandé d'ouvrir la bouche afin de prendre des images de leur cavité buccale et de leur langue», a indiqué un porte-parole de la police. «Il avait l'habitude de faire ça pour assouvir ses penchants sexuels.»

Selon les médias, citant des sources policières, l'homme aurait abordé environ 4.000 jeunes filles et aurait réussi à obtenir de la salive de 500 d'entre elles au cours des 17 dernières années, à Tokyo et dans sa banlieue.

Les policiers ont retrouvé chez lui 26 bandes vidéo montrant plus de 200 fillettes, ont rapporté les agences de presse Jiji et Kyodo.

(afp)