États-Unis

18 septembre 2019 06:09; Act: 19.09.2019 06:09 Print

Arrêtés, ils s'enflamment dans la voiture de police

Deux trentenaires qui circulaient à vélo sans phare ont été interpellés par un policier, qui n'était pas au bout de ses surprises.

storybild

Les deux cyclistes ont été mis en examen pour attentat à la pudeur, notamment.

Une faute?

Un couple de trentenaires a passé une soirée bien mouvementée, vendredi à Fernandina Beach (Floride). Selon un rapport de police diffusé par le Smoking Gun, une femme de 35 ans et un homme de 31 ans qui faisaient du vélo sans phare ont failli se faire renverser par une voiture. Intrigué par cette scène, un officier qui passait par là a abordé les deux personnes – respectivement prénommées Megan et Aaron– et a d'emblée senti une forte odeur d'alcool.

Pour ne rien arranger, le policier a remarqué que la femme bégayait et que ses yeux étaient injectés de sang. Comme les deux cyclistes refusaient de se soumettre à un alcootest, l'officier les a arrêtés et leur a demandé de monter à l'arrière de sa voiture. C'est là que les événements ont pris une tournure bizarre. «Quand j'étais hors de mon véhicule de patrouille, Megan et Aaron ont retiré leurs vêtements et ont commencé à coucher ensemble», explique l'agent dans son rapport.

Quand le policier a ouvert la portière, l'homme était nu et le pantalon de sa partenaire était baissé, si bien que ses parties intimes étaient également visibles. Pris sur le fait, Aaron a tenté de fuir, et «Megan a commencé à être violente», écrit le policier. Emmenée à l'hôpital pour un contrôle, la trentenaire a été (à nouveau) arrêtée dans la foulée. Elle et son partenaire sont accusés d'attentat à la pudeur et de résistance à une interpellation.

(joc)