Lapin sauvé des flammes

12 décembre 2017 14:58; Act: 12.12.2017 19:02 Print

Doublé par un imposteur, le véritable héros surgit

Un mystérieux inconnu était adulé sur les réseaux sociaux pour son acte aussi courageux que désintéressé. Un jeune homme a berné plusieurs médias en affirmant être ce bon samaritain.

Sur ce sujet
Une faute?

Les images d'un mystérieux inconnu portant secours à un lapin sauvage piégé par les flammes en Californie ont fait chavirer le coeur de centaines de milliers d'Américains. D'innombrables internautes en pâmoison ont cherché à savoir qui se cachait derrière cette silhouette vaillante et courageuse. Mais le principal intéressé n'a pas souhaité s'exprimer devant les caméras d'ABC, la chaîne à l'origine de cette vidéo.

Jeudi pourtant, NBC 4 annonçait que l'énigmatique héros n'était autre qu'Oscar Gonzalez, un jeune homme de 19 ans originaire de Pacoima. Le Californien a expliqué à la chaîne qu'il était en train de raccompagner un ami chez lui lorsqu'il a repéré un petit lapin blanc complètement paniqué au milieu des flammes. «J'adore les animaux. Je ne voulais pas que le lapin traverse le feu. Au début, il avait peur de moi parce que je criais, mais ensuite il est venu dans mes bras», a-t-il raconté. Gonzalez a ajouté avoir déposé l'animal de l'autre côté de la route, en sécurité, et avoir repris la route.

C'est là que l'histoire du jeune homme commence à sentir l'arnaque, relève BuzzFeed. Le Californien a en effet affirmé qu'il y avait en fait deux lapins, et qu'il avait pu sauver le blanc. Mais dans une interview accordée au «Daily Mail» vendredi, Gonzalez a évoqué une famille de trois lapins, et ajouté qu'il n'était pas sûr que l'animal secouru était blanc ou noir avec des points blancs. Or, les lapins sauvages peuplant le sud de la Californie sont en général bruns ou gris.

Les choses continuent de se corser pour Gonzalez avec le témoignage d'une employée d'une clinique vétérinaire locale, qui dit avoir vu un homme en pull à capuchon rouge déposer un lapin sauvage. Or Gonzalez dit avoir relâché l'animal dans la nature. Le centre californien pour la vie sauvage a également émis des doutes sur la véritable identité du héros des réseaux sociaux.

Et puis, un certain Caleb Wadman, 21 ans, est entré en scène.

Samedi, le jeune homme a brisé le silence, affirmant au Huffington Post qu'il était le mystérieux inconnu de la vidéo. «J'avais bon espoir... et c'est là que le lapin est retourné dans les flammes en courant. Et je me disais: «Non, bébé lapin, je suis là, je vais m'occuper de toi», a-t-il raconté.

La clinique vétérinaire, le centre californien pour la vie sauvage et la NBC soutiennent la version de Caleb Wadman, qui selon eux portait exactement le même pull que dans la vidéo et qui est en possession de photos du petit animal.

Après avoir interviewé Oscar Gonzalez, la NBC a publié une note disant qu'«une image améliorée de la vidéo originale montre clairement que Caleb Wadman est l'homme vu dans la vidéo». L'imposteur présumé, lui, continue d'affirmer le contraire. Quant au petit lapin, il se trouve toujours dans un état stable, mais il est trop tôt pour parler d'une totale remise sur pattes.

(joc)