Un taureau en Belgique

12 avril 2019 09:14; Act: 12.04.2019 09:14 Print

Effrayé par un hélicoptère, il se fracture... le pénis

En phase d'accouplement, un taureau a été perturbé par un hélicoptère de secours, près de la Mer du Nord. Blessé au pénis, il a fini à l'abattoir. Son éleveur veut être dédommagé.

storybild

Les taureaux et les hélicoptères ne font pas bon ménage aux abords de la Mer du Nord. (Photo: dr)

Une faute?

À moins de vous rendre régulièrement sur la côte belge, vous n'avez probablement jamais entendu parler de la petite commune de Houthulst située en province de Flandre-Occidentale.

Vous saurez désormais qu'un éleveur de cette localité proche de Roulers et de Ypres a décidé de porter plainte contre un service mobile d'urgence et de réanimation pour une raison totalement improbable.

4000 euros de dédommagement

L'hélicoptère de ce service de secours a dû atterrir dans une de ses prairies au moment où un de ses taureaux reproducteurs était en pleine phase d'accouplement. La VRT indique aujourd'hui sur son site internet qu'en raison du bruit (des pales), le taureau a fait un faux mouvement, alors qu'il se trouvait en pleine action avec une vache... provoquant par la même occasion, une fracture de son pénis.

On aurait pu en rester là avec un certain dépit pour le taureau, sauf que l'éleveur a décidé de ne pas en rester là en réclamant la somme de 4000 euros (environ 4500 francs) au service de secours pour lequel l'hélicoptère opérait. Soit l'équivalent du prix d'achat du taureau qui a dû être envoyé à l'abattoir...

(fl/20 minutes)