Washington

04 août 2013 11:03; Act: 04.08.2013 11:17 Print

Ils veulent coloniser la planète rouge

Des premiers et très enthousiastes volontaires prêts à signer pour un aller simple sur Mars, se sont réunis samedi à Washington pour assister à une présentation de leur future mission.

Une faute?

Une quarantaine de personnes, venues de partout aux Etats-Unis et du Canada, ont écouté dans un auditorium de l'université George Washington les explications de Bas Lansdorp, co-fondateur et PDG de Mars-One, une société hollandaise à but non lucratif qui a lancé en avril dernier un appel à candidatures pour un aller simple vers Mars en 2022.

«Etablir une colonie permanente sur Mars signifie pas de retour. Cela a l'air spectaculaire mais il ne faut pas oublier que dans l'histoire de notre planète, des gens sont partis en exploration en quittant leurs familles. La prochaine étape la plus logique est Mars», a expliqué ce responsable.

Un voyage de sept mois

Mars-One avait fait savoir en avril dernier que les quatre premiers volontaires devraient se poser sur Mars en 2023 après un voyage de sept mois. De nouveaux équipages seraient envoyés tous les deux ans, selon le PDG.

La première mission coûtera 6 milliards de dollars. «Nous ne sommes pas encore arrivés à collecter ce montant», a indiqué M. Lansdorp, refusant de préciser le montant déjà rassemblé. «Une première entreprise est sous contrat et a commencé à travailler sur le système de maintien en vie et les combinaisons», a-t-il toutefois assuré.

Tout en reconnaissant que l'environnement de Mars était très hostile - pas d'oxygène, pas de nourriture et température moyenne de -63 degrés - il a assuré que celui dans lequel évolue la Station Spatiale Internationale «l'est encore plus».

Pas encore de fusée assez puissante

«On sait déjà fabriquer de l'oxygène et recycler les choses. On fera ça sur Mars», a-t-il affirmé en reconnaissant qu'une fusée assez puissante pour lancer la mission n'existait pas encore. Quelque 78'000 volontaires se sont déjà manifestés pour l'aventure, qui donnera matière à de futures étapes de sélections, et «ça continue», dit-il.

Parmi ceux réunis samedi à Washington, Christine Rambo, bibliothécaire de 38 ans du New Jersey, a assuré que Mars était «la prochaine grande étape de l'exploration, c'est comme Christophe Colomb découvrant l'Amérique».

«C'est un exploit formidable, je veux en faire partie», a ajouté cette femme mariée et mère d'un enfant, affirmant que cela lui «fait peur, oui, mais le courage est de faire ce qui doit être fait».

Jesse Lemieux, originaire du Maine, diplômé de mécanique aéronautique, s'enthousiasme déjà à l'idée de voir «des canyons qui sont plus profonds et plus larges que n'importe où sur terre. Je veux avoir la chance de voir ça, de voir s'il y a ou s'il y a eu de la vie, même si c'est une simple bactérie, ce serait incroyable de voir cela» .

Et puis «j'espère voir des Martiens», s'est amusé ce quadragénaire célibataire.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bodganof le 04.08.2013 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    HLM humain largé sur mars

    Cool , comme dans les films de SF ! On va pouvoir faire un bagne géant sur mars :-) attention aux vers géants et au aliens, les illuminatis ont tout prévu, avec la bénédiction des annunakis !? Et si on envoyait Céline D. chanter sur mars !? On serait vite fixés si il y a de la vie ah ah ah, Constantin va y construire un stade hi hi hi

  • Connor le 06.08.2013 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Refaire les même erreurs

    ...et les colons réclameront leur indépendance, feront la guerre pour l'obtenir et...j'ai comme une impression de déjà-vu. Pas vous?

  • T-Rex le 04.08.2013 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Top secret

    N'importe quoi, ça fait déjà 20 ans qu'il y a des humains là-bas !

Les derniers commentaires

  • Antoine Deconne le 07.08.2013 08:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nain solite

    Et bien moi, j'ai fait aussi quelquechose que peu de monde à fait et qui n'a pas coûté 6 milliards. Quand je suis allé à Avignon, j'ai fait caca dans le Palais des Papes. sans dec ... tout cet argent pour aller faire caca sur Mars... c'est poussé quand même non? :D

  • Connor le 06.08.2013 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Refaire les même erreurs

    ...et les colons réclameront leur indépendance, feront la guerre pour l'obtenir et...j'ai comme une impression de déjà-vu. Pas vous?

  • Shpendy le 05.08.2013 23:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Terraformatiom

    Dans tout les cas avec la surpopulation, les ressources limitées sur terre, le réchauffement climatique du à l'effet de serre et à l'augmentation de la taille du soleil, la planète Mars s'inscrit dans une perspective de terraformatiom.. Ce qui veut dire que la race humaine aura besoin de coloniser l'espace pour sa survie. La question est de savoir dans combien de millier d'années ;-)

  • Nantoka le 05.08.2013 22:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cool

    Tant mieux, cassez vous! On est déjà trop nombreux sur terre!

    • Tucket le 06.08.2013 18:07 Report dénoncer ce commentaire

      Très cool

      Vous voulez pas aller avec eux ? Ce serait bien pour tous...

  • john fear le 05.08.2013 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je signes direct

    bandes de guignoles vous croyez pas qu il a que nous dans l univers ,moi je signes direct pour plus voir la connerie humaine qui va de toute façon dans le mur..

    • Ana M. le 06.08.2013 11:14 Report dénoncer ce commentaire

      Génie va

      PCk un projet imaginé par l'etre humain dans le but de recommencer la mm merde que sur terre c pa une connerie??? c'est toi le guignole qui accepte d'etre le cobaye d'une fine équipe qui se fera le plaisir de recréer une société de consommation digne de la notre avec biensur a son bord des moutons tel que toi pret a donner sa vie pour LEUR projet.