États-Unis

25 janvier 2020 11:05; Act: 25.01.2020 11:45 Print

Injuriée par un prétendant, sa réplique est cinglante

Blessée par un commentaire assassin sur une app de rencontres, une Américaine a décidé de contre-attaquer d'une manière particulièrement efficace.

Une faute?

Utilisatrice de l'application de rencontres Hinge, Katie Pfeffer a eu droit à un commentaire humiliant émanant d'un jeune homme prénommé Lake. «Est-ce que tu es une de ces filles sexy qui sont juste complètement abruties? Parce que c'est l'impression que donne ta bio», a pu lire l'Américaine domiciliée à Denver (Colorado). Outrée, la jeune femme a trouvé une manière efficace de prendre sa revanche sur cet individu insultant, raconte le «Sun».

Après une brève enquête de cinq minutes, Katie est parvenue à retrouver le père de Lake sur les réseaux sociaux. Elle a fait une capture d'écran du fameux message et l'a envoyée à cet inconnu. «Vraiment désolée pour ce message impromptu. J'ai juste pensé que vous devriez savoir comment votre fils parle aux femmes», a-t-elle écrit. L'Américaine ne s'est pas arrêtée là, publiant les messages sur son compte Twitter, lundi. «J'ai trouvé le compte Instagram de ce type en 5 minutes. Ne jamais sous-estimer les qualités d'enquêtrice d'une fille», a-t-elle prévenu.


Après cette publication, plusieurs jeunes femmes ayant fréquenté Lake ont pris contact avec Katie pour témoigner de son comportement irrespectueux envers les femmes. Forte de ce soutien inattendu, l'Américaine est allée jusqu'à alpaguer l'employeur de Lake sur le réseau social: «General Mills, (...) j'ai reçu quatre messages de filles me disant que cet homme est violent, manipulateur et raciste. J'ai également découvert qu'il travaille comme stagiaire pour votre entreprise. Si vous voulez en savoir plus, envoyez-moi un message.» La société en question n'a pas réagi (encore) à la sollicitation de Katie.

(joc)