Inde

19 septembre 2019 06:17; Act: 19.09.2019 06:17 Print

L'«homme licorne» a été libéré de son excroissance

Une «corne du diable», qui s'était développée sur le front d'un Indien depuis cinq ans, a finalement été enlevée par les médecins.

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis cinq ans, Shyam Lal Yadav a du mal à se regarder dans le miroir. Et pour cause, cet Indien de 74 ans a vu pousser une excroissance sur son front, qui n'a cessé de grandir depuis qu'il s'était fortement cogné la tête en 2014.

Si son coiffeur avait «gardé la corne sous contrôle» jusque là, le vieux fermier, miné par son apparence, a décidé d'agir en demandant l'aide à des neurochirurgiens de l'hôpital Bhagyoday Tirth, rapporte le Sun. Ceux-ci ont effectué un retrait complet de la protubérance.

Cette excroissance, appelée corne sébacée, est une tumeur - souvent bénigne - qui se forme à partir de kératine présente dans la peau et les ongles. Elles peuvent se développer sur le visage, les mains, les oreilles et les ongles. Dans de rares cas, le pénis peut également être touché.

Les traitements varient, mais ils peuvent inclure une chirurgie, une radiothérapie et une chimiothérapie, a expliqué l'un des chirurgiens, qui n'arrive toutefois pas à donner la cause exacte d'une telle excroissance: «Cela peut être dû à une forte exposition à des radiations ou à la lumière du soleil.»

Immédiatement après son retrait, de la peau a été greffée sur la plaie. Complètement guéri, Shyam peut maintenant se consacrer à sa nouvelle vie.

(szu)