Douanes françaises

10 février 2011 11:30; Act: 10.02.2011 11:44 Print

L'odeur de noix de coco masquait de l'héroïne

Des douaniers français ont effectué une saisie record de 11 kg d'héroïne près de Dijon dans une camionnette. Ils avaient contrôler le véhicule qui sentait fortement la noix de coco.

Une faute?

Des douaniers, intrigués par «une forte odeur de noix de coco», ont saisi 11 kilos d'héroïne dissimulés «sous le plancher» d'une camionnette lors d'un contrôle de routine sur l'A31 près de Dijon, a-t-on appris jeudi auprès des douanes, confirmant une information du «Bien Public».

«La forte odeur de noix de coco, souvent utilisée, comme le poivre, pour perturber les chiens, nous a poussés à nous intéresser plus précisément à ce véhicule», a déclaré à l'AFP Sylvain Carpentier, de la direction des douanes de Bourgogne.

Cette opération a été menée dans la nuit de lundi à mardi dans le cadre d'une série de contrôles menés de front par plusieurs directions régionales, du grand-est à la région lyonnaise.

Axe fréquenté pour la drogue

La drogue, de l'héroïne, était dissimulée dans «une cachette aménagée à l'arrière du véhicule, sous le plancher», nécessitant l'emploi d'une «meuleuse» pour le découper, a précisé M. Carpentier.

Le véhicule, conduit par un résident espagnol d'origine marocaine qui a été placé en garde à vue, effectuait le trajet des Pays-Bas vers l'Espagne. L'A31, qui relie l'A5 à l'A6, est un axe très fréquent pour ce type de convoi.

(afp)