Canada

07 janvier 2016 10:13; Act: 07.01.2016 11:58 Print

L'orgie de leurs locataires a ruiné leur nuit de noces

Deux Canadiens qui avaient loué deux chambres de leur appartement via Airbnb ont vécu un véritable cauchemar une fois rentrés de leur mariage.

Sur ce sujet
Une faute?

Justine Smith et Francisco Peres, jeune couple établi à Montréal, ont l'habitude de louer deux chambres de leur vaste appartement via Airbnb. Le soir du réveillon du Nouvel-An, les deux amoureux se sont mariés. «Une date facile à retenir», explique la jeune femme sur le site Vice Canada. Dans la frénésie des préparatifs, le couple a cependant oublié de désactiver l'option de location instantanée de son logement. Si bien qu'au lieu d'être seuls pour leur nuit de noce, Justine et Francisco ont été contraints de partager leur appartement avec un jeune couple qui s'était montré très insistant.

Une grave erreur qui trottera encore longtemps dans la tête des nouveaux époux. Car en rentrant de leur mariage, les Canadiens sont vite redescendus de leur petit nuage: leur appartement était sens dessus dessous, de la nourriture à moitié mangée éparpillée un peu partout dans la cuisine et leur salon jonché de détritus en tout genre. Les locataires, eux, s'étaient absentés pour aller faire la fête ailleurs. Dépités, Justine et Francisco ont préféré ne pas trop s'énerver afin de ne pas gâcher leur nuit de noces. Ils ont donc pris le chemin de leur chambre à coucher afin de savourer leur bonheur récent. Mais des bruits assourdissants et les éclats de voix de personnes fortement alcoolisées sont rapidement venus casser l'ambiance.

Des bruits suspects et des locataires qui s'envoient en l'air

Le couple de locataires était de retour, et il n'était pas seul. Après avoir clairement entendu les intrus sniffer de la coke, Justine et Francisco ont cru devenir fous quand, à 5h du matin, les cinq personnes installées dans leur salon ont commencé à s'envoyer en l'air. «C'est ma nuit de noces et quelqu'un est en train de faire l'amour plus que moi!», s'est énervé Francisco. Malgré tout, les jeunes mariés ont fini par s'endormir. Le lendemain matin, une vision cauchemardesque attendait le couple: «Bon. Je me suis réveillée et j'ai trouvé notre appartement plus ou moins retourné et un couple nu, à qui je n'avais pas loué de chambre, en train de dormir sur le canapé. Bonne année!», a ironisé la jeune femme dans un billet rédigé sur Vice Canada.

Comble de l'absurde: un des intrus a demandé à la Canadienne qui elle était, avant de lui souhaiter une bonne année. Dans leurs petits souliers, les locataires ont présenté leurs excuses aux jeunes mariés et ont aidé à tout nettoyer. «Ils ont 20-22 ans, ce sont juste de stupides gamins, mais ils ont fait de leur mieux pour tout arranger», a expliqué Justine. Le couple indélicat a même laissé un mot d'excuse et s'est fendu d'une critique très élogieuse sur Airbnb. Par ailleurs, le site de location a proposé au couple de payer l'entretien de leur tapis, couvert de taches de sperme.

(joc)