États-Unis

16 janvier 2020 10:34; Act: 16.01.2020 10:34 Print

La blague d'une ado sème la pagaille sur l'autoroute

Une jeune fille assise à l'arrière d'une voiture a trouvé rigolo d'écrire sur un papier que la personne au volant n'était pas sa mère. La police, qui a déployé les grands moyens, a peu apprécié.

storybild

Le fameux message, confisqué par la Highway Patrol de Sacramento. (Photo: Facebook)

Une faute?

Des automobilistes circulant dimanche sur une autoroute des environs de Sacramento (Californie) ont été pris de frissons en lisant le message qu'une jeune fille plaquait contre la vitre arrière d'un véhicule. «Aidez-moi, elle n'est pas ma maman!! Au secours!!», était-il écrit sur le bout de papier. Branle-bas de combat: deux officiers à moto et une patrouille de police avec des chiens spécialement entraînés ont pris en chasse la voiture suspecte.

«Une arrestation à haut risque a été effectuée sur le véhicule (...) et la voiture s'est immédiatement rabattue sur la bretelle droite de l'autoroute», peut-on lire sur la page Facebook de la California Highway Patrol de South Sacramento. Les policiers n'ont pas mis beaucoup de temps à comprendre que la conductrice était bel et bien la mère de la jeune fille et qu'il s'agissait d'une simple blague. «La mère ne s'était pas rendu compte de ce que faisait sa fille et il a été déterminé qu'aucun crime n'avait été commis», explique la police.

Fortement agacées par cette péripétie, les autorités ont rappelé aux parents qu'il était préférable de garder un oeil sur leur progéniture à l'arrière de leur véhicule: «Six unités ont été appelées sur place au lieu de s'occuper de véritables urgences à cause de cette plaisanterie.»

(joc)