Londres

25 février 2011 17:01; Act: 02.03.2011 16:38 Print

Les glaces au lait maternel font fureur

Des glaces fabriquée avec du lait directement tiré du sein maternel partent comme des petits pains à Londres dans une boutique du quartier touristique de Covent Garden.

Une faute?

Le stock de glaces «Baby gaga» était épuisé en quelque jours, en dépit d'un prix élevé: 14 livres la portion, soit 16,5 euros.

La boutique avait passé une petite annonce sur un site internet pour recruter les mères, qui ont tiré leur lait pour fabriquer les glaces.

Victoria Hiley, 35 ans, fait partie des 15 femmes ayant répondu à l'annonce. Selon elle, si les adultes savaient quel goût délicieux a le lait maternel, davantage de jeunes mères seraient prêtes à allaiter leur bébé. Et, «il n'y a pas de mal à à vendre ses atouts pour se faire un peu d'argent, n'est-ce pas», a-t-elle confié à la BBC.

Du zeste de citron et de la vanille est ajouté au lait maternel -pasteurisé- lors de la fabrication des glaces, «complètement bios et naturelles», selon le fondateur du fabricant Icecreamists.

Le fondateur, Matt O'Connor ne comprend pas la répugnance de certains: «si c'est bon pour nos enfants, c'est bon pour tout le monde», assure-t-il.

(afp)