Italie

22 octobre 2018 17:42; Act: 23.10.2018 07:32 Print

Les rues de Rome transformées en banquise

Une bonne partie de la Ville éternelle a été paralysée dimanche soir par un déluge d'eau et de grêle.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Les Romains se sont crûs au Pôle Nord dimanche soir. En une demi-heure, 40 cm de grêle se sont abattus sur la ville, transformant des rues du nord et de l'est de la capitale italienne en piscine de glace, piégeant les automobilistes et mettant à rude épreuve les transports en commun et les secours.

Pour couronner le tout, la Ville éternelle a aussi été victime d'un violent orage déversant des litres d'eau dans ses rues. Aucun blessé ou victime n'est à déplorer, mais six personnes ont eu chaud. Un jeune homme et une jeune femme se sont retrouvés piégés dans une salle de sport alors que l'eau continuait de monter et que la porte d'entrée était fermée. Quatre passants sont venus leur porter secours. C'est finalement les pompiers qui ont dû tirer les six personnes de ce mauvais pas.

Les sapeurs sont intervenus plus de 120 fois, explique «Il Corriere della Sera». Et les dégâts sont nombreux, comme le témoignent plusieurs vidéos publiées sur les médias italiens. Des commerces ou encore des bâtiments municipaux ont été inondés. La basilique San Sebastiano, qui se trouve à l'extérieur des murs de la ville, a été envahie par 50 cm d'eau.

Six stations de métro et une gare des chemins de fer ont dû être fermées. Elles n'ont pu rouvrir que lundi matin, créant quelques désagréments à la population.

La maire de Rome Virginia Raggi a réagi sur Facebook. «Cette nuit, un violent orage s'est abattu sur Rome avec de fortes chutes de grêle, qui ont causé plusieurs inondations dans certains quartiers de la capitale (…) Nous nous excusons pour ce désagrément».

(atk)