Alaska (USA)

08 novembre 2019 07:48; Act: 08.11.2019 08:24 Print

Payer ses prunes avec des confitures

La police d'un campus américain propose un drôle de troc aux conducteurs ayant reçu des amendes de stationnement.

storybild
Une faute?

Virement, carte bancaire, smartphone... On peut aussi imaginer d'autres façons de payer ses amendes de parking. C'est le cas de l’Université de l'Alaska, à Anchorage (USA). Pour quelques jours, la police du campus permet aux contrevenants de régler leur dû avec... de la confiture ou du beurre de cacahuètes.

Chaque pot de 450g donne droit à une réduction cumulable de 10 dollars sur la facture. Mais on ne peut pas étaler la marmelade indéfiniment: le maximum est de cinq pots par personne, de quoi couvrir une bûche de 50 dollars, précise la chaîne locale KTUU.

Banque alimentaire

La marchandise est destinée à une banque alimentaire «d'urgence» où les étudiants dans le besoin peuvent se servir. Bien entendu, seuls sont admis les pots non entamés et dont la date de consommation n'est pas échue. Et encore une chose: les confitures et gelées maison ne sont pas acceptées non plus... Désolé, grand-maman!

(arg)