Etats-Unis

25 février 2011 16:58; Act: 25.02.2011 17:02 Print

Perdre son serpent peut coûter cher

Une femme qui avait perdu son boa-constrictor dans le métro de Boston aux Etats-Unis, devra payer 600 francs pour le nettoyage des wagons.

Une faute?

Oublier un animal de compagnie dans les transports en commun peut coûter cher. Une femme, dont le boa-constrictor de 90cm lui avait faussé compagnie dans un train de banlieue de Boston, a reçu la facture de nettoyage des wagons.

Après un mois de cavale, le réseau de transports a réclamé à Melissa Moorhouse 650 dollars (472,7 euros) pour couvrir les frais liés à la désinfection de la ligne de train. Il s'agissait d'éviter toute contamination des passagers par des germes comme la salmonelle, qu'aurait pu laisser le serpent baptisé Penelope.

Melissa Moorhouse voyageait avec son boa enroulé autour du cou, mais l'avait perdu le 6 janvier dernier lors d'un trajet. Le serpent avait été aperçu en début de mois dans un wagon par un passager.

D'après le «Boston Globe» de mardi, l'autorité des transports de la baie du Massachusetts a reçu des plaintes d'usagers qui s'inquiétaient pour leur santé.

Et Mme Moorhouse a assuré qu'elle serait plus attentive lors de son prochain déplacement dans les transports publics avec son serpent.

(ap)