Etats-Unis

17 février 2018 11:06; Act: 17.02.2018 12:53 Print

Porté disparu, il réapparaît sans souvenirs à 4600 km

Un skieur a disparu le 7 février à Whiteface Mountain, dans l'Etat de New York. Six jours plus tard, il a été retrouvé en Californie. Il ne se souvenait de rien et avait une nouvelle coupe de cheveux.

Une faute?

Une bien étrange histoire s'est produite récemment aux Etats-Unis. La semaine passée, Constantinos Filippidis, un pompier de 49 ans domicilié à Toronto, est parti skier comme chaque année avec un groupe d'amis à Whiteface Mountain, dans l'Etat de New York. Le 7 février, le quadragénaire a décidé de faire une dernière descente tout seul. Depuis, il était introuvable, écrit «Watson».


Les rapides recherches engagées n'ont pas permis de retrouver le père de famille. Des hélicoptères ont été mobilisés et ses proches ont distribué d'innombrables flyers. Mais en vain... du moins jusqu'à mardi de cette semaine. Constantinos Filippidis est en effet réapparu six jours plus tard. Selon la police, il a été retrouvé à l'aéroport de Sacramento, en Californie. Soit à environ 4600 km à l'ouest de l'endroit où il avait été aperçu pour la dernière fois!


Selon les forces de l'ordre, le quadragénaire portait toujours les mêmes vêtements et avait l'air perturbé. Plus étrange encore: il avait une nouvelle coupe de cheveux et un nouveau téléphone portable. Interrogé sur ce qui lui était arrivé, le pompier a expliqué qu'il ne se souvenait pas de grand-chose.

La presse locale précise qu'il est impossible que Constantinos Filippidis ait pris l'avion jusqu'en Californie puisqu'il avait laissé son passeport dans sa chambre d'hôtel à Whiteface Mountain. Le père de famille se rappelle vaguement avoir voyagé à bord d'un camion et avoir beaucoup dormi. Selon la police, Filippidis n'est pas malade et n'a pris aucune drogue.

Les autorités pensent que le quadragénaire s'est blessé à la tête lors de sa dernière descente, raison pour laquelle il souffre de trous de mémoire. Les forces de l'ordre ont lancé un appel à témoins.



(ofu)