Vienne

14 juillet 2011 20:37; Act: 14.07.2011 22:34 Print

Quand la passoire à nouilles se fait religieuse

Au nom de sa croyance, un Autrichien a pu poser sur la photo de son permis de conduire avec un égouttoir sur le crâne.

storybild

Niko Alm a fini par recevoir son permis, après de longs mois d'attente. (Photo: DR)

Une faute?

Niko Alm est athée. En réaction au fait que l’Autriche autorise le port de signes religieux sur des photographies officielles, il a fourni pour son permis de conduire un portrait où il pose avec... une passoire à nouilles sur le crâne, rapporte le «Huffington Post».

Il a expliqué qu’il s’agissait d’une exigence de sa religion, le pastafarisme, aussi appelée l’Eglise du Monstre en spaghettis volant. Le plaisantin a néanmoins dû fournir un certificat médical attestant qu’il était «psychologiquement apte» à conduire.

La police a néanmoins tenu à préciser que l'approbation de cette photo n'avait rien à voir avec quelconques reconnaissance de cette religion: elle répondait simplement à l'exigence principale, qui veut que l'ensemble du visage soit visible.

(jfz)