Afrique du Sud

02 juillet 2018 20:16; Act: 02.07.2018 20:16 Print

Retrouvée vivante dans un frigo de la morgue

Déclarée morte par les ambulanciers, une victime d'un accident de la route était en réalité encore en vie. C'est un employé de la morgue qui s'en est rendu compte.

Sur ce sujet
Une faute?

Une Sud-Africaine se remet actuellement de ses blessures dans un hôpital de la province du Gauteng (nord-est). Victime d'un accident de la route, la femme avait été prise en charge par des ambulanciers qui avaient constaté son décès. Comme le veut la procédure, la malheureuse avait été emmenée à la morgue de Carletonville. Mais lorsqu'un employé est retourné vérifier le corps, il a constaté avec stupeur que la dame respirait encore, relate la BBC.

Une enquête a été ouverte. Le chef des opérations de Distress Alert, la société d'ambulances, affirme cependant qu'il n'y a «aucune preuve de négligence» de la part de ses employés.« Ce n'est pas arrivé parce que nos ambulanciers ne sont pas correctement formés», s'est-il défendu. Selon Times Live, plusieurs personnes étaient impliquées dans cet accident de la route survenu le 24 juin. Deux d'entre elles sont véritablement décédées.

Ce n'est pas la première fois cette année qu'un individu censé être mort se réveille. En janvier dernier notamment, un détenu dont le décès avait été prononcé par trois médecins a repris connaissance quelques heures avant son autopsie, en Espagne.

(joc)