«El Chapo»

02 avril 2019 13:13; Act: 02.04.2019 13:13 Print

Sa femme va créer des vêtements en son honneur

Emma Coronel a annoncé son intention de lancer une ligne de vêtements qu'elle baptisera «JGL», les initiales de son mari Joaquin Guzman Loera.

Voir cette publication sur Instagram

Buenas noches, Como ya se habrán enterado, tengo un proyecto de una línea de ropa en proceso. La línea se llama El Chapo Guzmán: JGL. Quiero contarles que estoy muy emocionada y espero poder crear cosas del agrado y alcance de todos. Es mi meta proyectar mi estilo y el de Joaquín pero con agrado de todos, entonces espero contar con sus opiniones Invito a diseñadores de ropa que estén comenzando y les interese formar parte del proyecto y trabajar en conjunto conmigo. Aquí les dejo los datos :contactar a Mariel Colon para que dejen sus ideas y sus datos. Su cuenta de instagram es @marielcolonmiroesq y su correo electrónico es mariel.colon8@gmail.com Besos! 😘

Une publication partagée par Emma Coronel Aispuro (@therealemmacoronel) le

Sur ce sujet
Une faute?

Emma Coronel, la femme du célèbre narcotrafiquant mexicain surnommé «El Chapo», qui risque la perpétuité, a annoncé lundi qu'elle allait créer une ligne de vêtements aux initiales de son mari, «JGL» pour Joaquin Guzman Loera.

«Mon but est de diffuser mon style et celui de mon mari», a annoncé sur son compte Instagram l'ex-reine de beauté de 29 ans, qui s'était souvent fait remarquer par des tenues soulignant ses formes pendant les quelque trois mois qu'a duré le procès de son mari, de novembre à février au tribunal fédéral de Brooklyn.

La créatrice en herbe a appelé les designers intéressés à la contacter via son avocate, Mariel Colón, également avocate de son mari, et appelé ses plus de 100'000 abonnés sur Instagram à lui faire des suggestions.Son époux de 61 ans avait lui affiché un goût pour les chemises colorées, les casquettes de baseball et les baskets.

Une jeune femme disant être une fille d'«El Chapo», Alejandrina Gisselle Guzman, a déjà annoncé en janvier le lancement d'une ligne de vêtements, de bijoux et d'alcool, dénommée «El Chapo 701» - un chiffre correspondant au classement du narcotrafiquant sur la liste Forbes des personnes les plus riches du monde en 2009.

Reconnu coupable d'avoir co-dirigé 25 ans durant le puissant cartel de Sinaloa, «El Chapo» est passible de la perpétuité. Le prononcé de sa sentence est attendu le 25 juin.

(afp)