France

21 février 2019 11:57; Act: 21.02.2019 11:57 Print

Tout penaud, il retire sa pâtisserie «Mamadou»

Le gérant d'une boulangerie de la région lyonnaise a retiré un de ses gâteaux après la naissance d'une polémique sur les réseaux sociaux.

Une faute?

Incendié par les réseaux sociaux, le gérant d'une boulangerie des environs de Lyon a fini par battre en retraite. En cause: sa pâtisserie baptisée «Mamadou», représentant de manière caricaturale le visage d'un Noir, rapporte «Le Point». Cette douceur, vendue à 2,70 euros pièce, a été retirée de la vente pour calmer le jeu.

Dans une vidéo tournée par Ligue de défense africaine et publiée sur Facebook, le gérant de la boulangerie a présenté ses excuses et reconnu que des personnes pouvaient légitimement se sentir blessées par ce gâteau. «Cette pâtisserie a été créée par mes prédécesseurs, ce n'est absolument pas moi qui l'ai créée. Je l'ai reprise et je n'ai jamais eu de problème vis-à-vis de ça. Il n'y a jamais eu de plainte», a-t-il confié à radio Mouv', ajoutant qu'il trouvait toutefois la réaction des gens «absolument normale et justifiée».

L'homme a expliqué qu'il ne voyait pas l'intérêt de continuer à produire cette pâtisserie si elle blesse quelqu'un. «Mon but n'est absolument pas de provoquer, d'insulter ou quoi que ce soit», a-t-il assuré.

(joc)