Grande-Bretagne

03 juin 2014 20:02; Act: 03.06.2014 20:34 Print

Un «meurtre» capté sur Google Street View résolu

La police écossaise est parvenue à dénouer le mystère qui entourait la présence sur le site d'exploration de Google d'un cadavre dans une rue d'Edimbourg.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un homme gisant au sol, tandis qu'un autre l'observe, une pioche à la main, avant de s'éloigner: cette scène a été captée sous plusieurs angles par les caméras de la plateforme Google Street View lors du passage de sa voiture dans une rue du quartier de Leith, à Edimbourg. Alertée par un internaute, la police écossaise a mené des investigations pour résoudre l'énigme, rapportait lundi «The Independant».

Après avoir tracé l'agresseur jusqu'à un atelier de réparation de voiture, situé dans la même rue, les enquêteurs ont été soulagés de découvrir qu'il s'agissait d'une blague bien chronométrée par deux employés du garage.

L'homme «mort» était en réalité le directeur bien vivant de l'entreprise qui, avec l'aide d'un employé, avait voulu s'amuser lors du passage de la voiture de Street View dans les environs, en août 2012.

«C'était l'impulsion du moment, a expliqué la fausse victime à «The Independant». Cela semblait la chose à faire, donc je me suis jeté au sol, tandis que (mon employé) se saisissait d'une pioche. Nous n'avons eu que vingt secondes.» Les joyeux drilles ont ensuite complètement oublié leur plaisanterie, jusqu'à ce que des proches commencent à se manifester, quelques mois plus tard: «C'est vraiment bizarre, j'imagine que les gens ne passent pas leur temps à observer le fond d'une ruelle de Leith», s'étonne encore le garagiste. Heureusement pour lui, les deux policiers venus enquêter n'ont pas manqué d'humour en découvrant la mise en scène: «Ils ont trouvé que c'était vraiment une bonne blague et, en cinq minutes, ils étaient partis», se réjouit l'Ecossais.

(leo)