Russie

01 juin 2011 12:04; Act: 01.06.2011 12:18 Print

Un cannibale poursuit la mère de sa victime

Un jeune russe de 19 ans incarcéré pour avoir tué puis mangé une jeune fille a porté plainte contre la mère de la victime qui l'avait traité de cannibale.

Une faute?

Un Russe, condamné à 19 ans de détention pour avoir tué une jeune fille avant de la manger en partie, a porté plainte contre la mère de sa victime pour «atteinte à son honneur», celle-ci l'ayant, selon lui, traité de...«cannibale», a appris mercredi l'AFP.

«Glavatskikh a porté plainte contre Nadejda Badoutchian. Il affirme qu'elle l'a traité de salaud et de cannibale lorsque il est entré dans la salle du tribunal» pour son procès, a déclaré Vladimir Pissarev, l'avocat de Mme Badoutchian.

«Nous allons prouver que ce n'est pas le cas», a-t-il ajouté, précisant qu'une audience est prévue dans un tribunal de Saint-Pétersbourg (nord-ouest de la Russie) le 6 juin.

Dans la nuit du 19 au 20 janvier 2009, Maxim Glavatskikh, un boucher, et Iouri Mojnov, un ami fleuriste, âgés de 20 ans, avaient noyé une jeune fille de 16 ans dans la salle de bain de l'appartement de l'un d'entre eux.

Ils avaient ensuite découpé le corps de la victime en plusieurs morceaux, en mangeant certains, avant de jeter le reste à la poubelle.

Les meurtriers, qui faisaient partie de la mouvance gothique, ont été condamnés en 2010 à 19 et 18 ans de réclusion criminelle.

(afp)