Nouvelle-Zélande

18 février 2011 08:15; Act: 18.02.2011 08:25 Print

Un milkshake de sperme de cheval au menu

Un festival culinaire, organisé le mois prochain en Nouvelle-Zélande, a inventé un milkshake d'un nouveau genre qu'il proposera à son menu.

storybild

Le festival propose toutes sortes d'insectes ou autres bizarreries à déguster au menu. (Photo: AFP)

Une faute?

Amateurs de sports extrêmes, comme le saut à l'élastique, les Néo-Zélandais prouvent qu'ils n'ont pas non plus froid aux yeux en matière de gastronomie et inventent le milkshake au sperme de cheval, au menu d'un festival culinaire le mois prochain.

Cette gourmandise équine figure au menu des curiosités, qui seront présentées au festival Wildfoods de Hokitika, dans l'île du Sud. Le visiteur pourra également déguster des scorpions vivants, des scarabées au chocolat ou encore des larves en friture.

«Après ça, vous serez aussi vigoureux qu'un étalon», a déclaré vendredi à Fairfax Media, Lindsay Kerslake, éleveur de chevaux de course, auteur du breuvage.

Le sperme qu'il proposera le 12 mars au festival, aura un goût de milkshake, parfumé à la vanille, au chocolat ou à la fraise, a-t-il ajouté. Entre deux lampées, l'éleveur conseille de boire une boisson énergisante.

Mike Keenan, organisateur du salon Wildfoods, s'attend à ce que de nombreux visiteurs soient tentés de goûter cette préparation. Lui-même compte bien mettre son estomac à l'épreuve, a-t-il déclaré.

Créé il y a 22 ans, ce festival s'est donné pour mission d'ouvrir les papilles des citadins à des expériences gustatives rustiques et insolites.

La plupart des mets, comme le sanglier sauvage ou la venaison, sont tout à fait appétissants mais chaque année, des plats beaucoup plus originaux viennent pimenter l'évènement. Par le passé, les visiteurs ont ainsi pu se délecter de testicules de béliers ou de pénis de taureaux.

(afp)