Etats-Unis

20 février 2019 07:37; Act: 20.02.2019 09:31 Print

Un rapace saisit son chiot: «Il me fixait du regard»

Une jeune femme a bien cru assister à la mort de son yorkshire d'à peine 900 grammes, pris pour cible par une buse à queue rouge.

Une faute?

Longues secondes de terreur pour une habitante de Las Vegas (Nevada), vendredi. Sans se douter qu'elle était épiée depuis les hauteurs, Cecilia Celis a laissé sortir Lulu, son yorkshire d'à peine un an et 900 grammes. Mais dès que l'Américaine a eu le dos tourné, une buse à queue rouge a fondu sur la petite chienne. «Elle la tirait et l'étouffait, elle se tenait sur elle», raconte-t-elle à Fox 5.

Complètement paniquée, Cecilia a commencé à hurler «Lâche mon chien! Lâche mon chien!» mais évidemment, le rapace s'est montré assez peu sensible à cette injonction. L'Américaine a ensuite tenté de pousser la buse, qui ne bronchait pas. «Je n'ai pas cessé de crier mais elle n'avait pas peur de moi. Elle me regardait droit dans les yeux», tremble encore la propriétaire de Lulu.

Un animal de compagnie?

En désespoir de cause, l'Américaine a fini par s'emparer d'un coussin, estimant qu'il ne blesserait ni l'oiseau, ni son chien. Après plusieurs coups assénés au rapace, celui-ci a fini par lâcher prise. Il ne s'est cependant pas envolé très loin, et Cecilia pense qu'il pourrait appartenir à quelqu'un. La jeune femme, qui a eu le temps de photographier la buse, a contacté plusieurs personnes ayant publié des avis de recherche concernant un animal de cette espèce, en vain.

Cecilia a fait le tour du quartier pour avertir les propriétaires de petits chiens du danger. Désormais, elle jure de ne plus quitter des yeux Lulu et sa soeur Heidi au moment de la promenade. «Nous pensions pourtant que notre terrasse était l'endroit le plus sûr pour elles», souffle la jeune femme.

(joc)