Nancy

09 mars 2011 09:06; Act: 09.03.2011 09:17 Print

Un sanglier «massacre» un salon de coiffure

Un sanglier a semé la panique mardi près de Nancy, dévastant une partie d'un hypermarché puis un salon de coiffure où il s'était réfugié.

Une faute?

«Le sanglier s'est d'abord réfugié dans le fond de l'hypermarché, vers les rayons liquide. Il était face au mur, puis s'est retourné et a chargé», a expliqué à l'AFP le responsable sécurité du centre, Grégory Gobin.

L'animal, d'une soixantaine de kilos, a ensuite passé les caisses et foncé dans la galerie marchande, vers un salon de coiffure «où se trouvaient coiffeuses et clients, tétanisés», a-t-il poursuivi.

Ces derniers ont réussi à sortir de la boutique avant que l'agent de sécurité et un de ses collègues ne bloquent l'animal, d'abord en maintenant la porte, puis en la condamnant à l'aide d'un pot de fleurs.

«Le sanglier s'est senti piégé: il a +massacré+ le salon de coiffure, il a arraché les lavabos, on a même dû couper le courant, puisqu'il y avait des sèche-cheveux en marche», a expliqué M. Gobin, comparant l'animal à «un ouragan».

Un vétérinaire, appelé par les secours, a maîtrisé l'animal à l'aide d'un fusil hypodermique une heure après l'intrusion du sanglier, qui a été transporté dans une salle communale. «Il y a de fortes chances pour qu'il soit euthanasié», ont indiqué les pompiers de Meurthe-et-Moselle.

Selon les pompiers, le sanglier venait probablement de la forêt qui borde la zone commerciale de Frouard.

(afp)