Anticancer

14 novembre 2011 12:46; Act: 14.11.2011 13:03 Print

Un thé à base de fientes de panda

Un chercheur d'une université chinoise se lance dans la réalisation du thé le plus cher du monde, en utilisant les excréments des pandas.

Une faute?

Un chercheur de l'Université du Sichuan estime que le niveau élevé de fibres de bambou non digérées dans les excréments des pandas peut décupler les propriétés anticancer du thé s'ils sont utilisés comme engrais, apprend-on sur le site d'information Chine Informations.

Le professeur a obtenu un brevet pour sa méthode de culture à base de fientes de panda - il en a déjà récolté 5 tonnes.

Son prix dépasserait toutefois les 440 000 yuans (environ 61 600 francs suisses), soit dix fois le prix du thé actuellement le plus cher, le Zhu Ye Qing.

D'autres chercheurs soulèvent le fait qu'aucune étude n'a encore prouvé les propriétés anticancer du thé cultivé de cette façon.