Chine

01 février 2011 07:06; Act: 01.02.2011 07:11 Print

Une «grande muraille» contre les vols

Des villageois de l'est de la Chine se sont inspirés de l'époque impériale pour construire autour de leur village une enceinte fortifiée afin de se protéger des vols, a rapporté mardi la presse officielle.

storybild

Le village d'Aodi, qui comptait auparavant 10 accès, n'en possède maintenant qu'un seul, une imposante porte en fer haute de sept mètres, fermée après 22H00. (Photo: Chinadaily.com.cn)

Une faute?

Le mur crénelé de 70 centimètres d'épaisseur, formé de 70.000 briques d'argile, entoure désormais le village d'Aodi, dans la province du Zhejiang, a précisé le quotidien «China Daily». L'ouvrage s'inspire de la Grande Muraille de Chine.

Le village d'Aodi, qui comptait auparavant 10 accès, n'en possède maintenant qu'un seul, une imposante porte en fer haute de sept mètres, fermée après 22H00. Les 270 habitants d'Aodi peuvent toutefois l'ouvrir de nuit avec une carte d'accès électronique.

Ce sont les villageois eux-mêmes, excédés par les vols dont ils étaient victimes, qui ont financé leur muraille d'un coût de 500.000 yuans (55.000 euros).

Les résidents d'Aodi ont vu leurs revenus augmenter depuis la construction en 2007 d'une autoroute proche et de dizaines d'usines.

«Les vols se sont multipliés car les gens sont plus riches et ils possèdent chez eux davantage de mobilier de qualité, de matériel électrique et d'argent en liquide», a expliqué Ruan Guolin, un responsable local cité par le journal.

(afp)