Etats-Unis

16 février 2011 07:00; Act: 16.02.2011 07:06 Print

Une employée vole un million à des passagers

Une ancienne employée de la compagnie aérienne Continental a réussi à extorquer un million de dollars à des passagers de l'aéroport de Newark, en leur vendant de faux billets d'avion.

storybild

L'employée indélicate vendait de faux billets d'avion. (Photo: Keystone/AP)

Une faute?

Victoria Scardigno a plaidé coupable des faits qui lui sont reprochés. Employée de Continental à l'aéroport international de Newark Liberty, elle avait pris pour habitude de vendre à des passagers de faux bons à échanger contre des billets d'avion en compensation de vols annulés.

Victoria Scardigno, 33 ans, volait de vrais bons à Continental et les revendait en assurant aux passagers qu'ils étaient valables pour des vols aller-retour vers la destination de leur choix. Continental Airlines ne propose rien de tel à ses clients.

Lorsque les passagers dupés tentaient d'obtenir les billets promis, Victoria Scardigno obtempérait parfois en achetant les billets avec l'argent qu'elle leur avait dérobé, selon le parquet.

Mais, dans la plupart des cas, les passagers étaient incapables d'obtenir les billets.

Grâce à l'argent ainsi volé, la jeune femme réglait ses dettes ou faisait des achats dans des boutiques de luxe.

Elle a «abusé de passagers crédules qui pensaient acheter des bons pour des billets d'avions alors que ce qu'ils achetaient n'était rien d'autre que du papier sans valeur», a commenté Preet Bharara, le procureur fédéral de Manhattan.

«Son voyage va la mener au pénitencier fédéral», a-t-il ajouté.

Victoria Scardigno a plaidé coupable mardi. Elle risque jusqu'à 20 ans de prison.

(afp)