Paris

11 mars 2011 13:18; Act: 11.03.2011 13:23 Print

Une soirée «sado-maso» dégénère

Cinq hommes ont été récemment écroués et mis en examen pour «violences accompagnées d'actes de torture et de barbarie» après une soirée sado-masochiste à Paris.

Une faute?

Cinq hommes soupçonnés d'avoir participé à des soirées sadomasochistes homosexuelles au cours de laquelle un homme a été blessé ont été mis en examen pour «violences accompagnées d'actes de torture et de barbarie» et écroués, a-t-on appris vendredi de source proche de l'enquête.

L'enquête a démarré à la suite d'un dépôt de plainte d'un homme de 49 ans au début du mois de février. Ce dernier a révélé avoir été blessé à l'occasion de soirées «sado-maso» organisées dans son appartement du XXe arrondissement qui ont dégénéré. Six personnes ont ensuite été interpellées par les enquêteurs du Deuxième district de police judiciaire (DPJ) et placées en garde à vue.

Parmi les personnes déférées au parquet figurent un médecin militaire, un gestionnaire de patrimoine, un psychanalyste et un commercial.

(ap)