États-Unis

14 novembre 2019 09:04; Act: 14.11.2019 09:31 Print

La voisine se lâche, elle doit virer sa déco de Noël

Enceinte de 8 mois, une Texane a déjà commencé à décorer sa maison en vue des Fêtes. L'association de propriétaires de son quartier la prie de bien vouloir les enlever: il est trop tôt.

Une faute?

Noël a beau être dans plus dans un mois, certains inconditionnels de cette fête n'y tiennent plus. Comme cette famille texane, qui s'est ruée sur ses décorations le 1er novembre déjà. Un bonhomme de neige, une espèce de traîneau gonflable et un renne font partie des ornements que les Simoni ont fièrement installés devant leur demeure de Lakeside at Canyon Springs.

Sondage
Votre voisin(e) installe ses décos de Noël le 1er novembre. Comment réagissez-vous?

Cet enthousiasme débordant n'est cependant pas du goût de l'association de propriétaires du quartier, qui estime qu'il est bien trop tôt pour sortir l'artillerie de Noël. Le 4 novembre, le groupe a envoyé une lettre à la famille Simoni: «S'il vous plaît, veuillez retirer le bonhomme de neige jusqu'à ce que l'on se rapproche un peu plus des Fêtes», était-il écrit dans cette missive.

Pas l'intention d'obtempérer

Claudia est outrée: «J'étais en colère, parce que nous avons fait cela pour une bonne raison», explique-t-elle à News4Sa. Et pour cause: la Texane est enceinte de 8 mois, et voulait profiter du fait d'être encore assez en forme pour installer les décorations. «Dans deux semaines, je ne serai probablement plus capable de monter tout ça», ajoute l'Américaine.

L'habitante trouve particulièrement ridicule le fait que l'association de propriétaires ne précise pas à quelle date il est plus adapté de commencer à décorer sa maison. «J'ai trouvé ça fou. Comme s'il y avait un temps approprié pour les décorations», peste Claudia, qui n'a aucunement l'intention de retirer son oeuvre.

La Texane peut en tout cas compter sur le soutien de certains de ses voisins, qui lui ont emboîté le pas et ont commencé à sortir leurs ornements festifs. «Vous verrez que dans quelques jours, tout le monde aura sorti ses décorations», pronostique Nick, le mari de Claudia.

(joc)