Coronavirus

17 février 2020 05:09; Act: 17.02.2020 10:40 Print

Vol à main armée de papier toilette à Hong Kong

Craignant une pénurie à cause du nouveau coronavirus, des habitants se ruent sur le papier hygiénique dans les magasins.

Depuis une dizaine de jours, trouver du papier toilette est devenu difficile à Hong Kong. (Photo d'archives)
Sur ce sujet
Une faute?

Des hommes à l'origine d'un vol à main armée de papier toilette étaient recherchés lundi par la police de Hong Kong alors que les habitants se sont rués sur le papier hygiénique par crainte d'une pénurie en raison du nouveau coronavirus.

Depuis une dizaine de jours, trouver du papier toilette est devenu difficile à Hong Kong en dépit des assurances du gouvernement affirmant que les approvisionnements ne sont pas touchés par l'épidémie de pneumonie virale.

Les supermarchés ont été dans l'incapacité de se réapprovisionner de manière suffisamment rapide et de longues files de clients se forment parfois avant l'ouverture des magasins. A peine achalandés, les rayons se vident à toute allure.

Les consommateurs se ruent de la même manière sur le riz, les pâtes ainsi que sur les produits d'entretien et les solutions hydroalcooliques.

La police a rapporté qu'un chauffeur de camion a été braqué lundi matin par trois hommes devant un supermarché de Mong Kok, un des quartiers historiques des triades (mafias locales).

Protection policière

«Un livreur a été menacé par trois hommes armés de couteaux qui ont volé des paquets de papier toilette pour un montant de plus de 1000 dollars hongkongais (127 francs)», a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police.

Des images vidéos de la chaîne Now TV montrent des enquêteurs de la police se tenant autour de plusieurs palettes de papier toilette devant un supermarché. L'une d'entre-elles n'est qu'à moitié remplie.

Certains Hongkongais se montraient perplexes au sujet de ce vol alors que d'autres préféraient en rire. «Je volerais des masques faciaux plutôt que des rouleaux de papier toilette», a plaisanté une habitante interviewée à proximité du lieu du braquage par la chaine de télévision iCable.

La mégapole, où 54 cas du nouveau coronavirus ont été enregistrés, connaît actuellement une véritable pénurie de masques destinés à se protéger du cette infection virale.

Une hystérie collective s'est emparée des habitants de Hong Kong depuis l'apparition du nouveau coronavirus en Chine continentale, réveillant le traumatisme lié au Sras (syndrome respiratoire aigu sévère).

Cet autre coronavirus avait fait près de 300 morts dans le territoire semi-autonome en 2002 et 2003. Pékin avait alors tardé à donner l'alerte et depuis, la population de ce territoire de plus de 7 millions d'habitants, demeure méfiante à l'égard de la politique sanitaire du gouvernement local.

Cette épidémie intervient alors que l'exécutif, aligné sur Pékin, connaît un taux de popularité historiquement bas après des mois de manifestations pro-démocratie. Les autorités ont fustigé les fausses rumeurs de pénurie et assuré que les approvisionnements en produits alimentaires et ménagers demeuraient constants.

Cette ruée vers certains produits a elle-même alimenté ce manque de certaines produits, notamment dans une ville très densément peuplée où les commerces sont en général de petite superficie.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Faz le 17.02.2020 15:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le PQ!!

    Le monde devient complètement barge. Voler du PQ. Comme si c'était un produit vital. Encore de la farine ou du riz je comprend mais du PQ. Lavez vous le derrière avec de l'eau!!! Vous serez plus propre.

  • Adeline G. le 17.02.2020 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Souvenirs

    Et dire que ici en Suisse il y a quelques années un ancien chef de l'armée était moqué de l'aile gauche des citoyens et des médias du fait de ses conseils d'avoir je cite "des réserves de guerre" à la cave. Voyez jusqu'où l'humain peut aller pour du papier wc, imaginez pour de l'eau et de la nourriture. Alors les militaires toujours dans l'excès? Hahaha ça doit faire réfléchir ceux qui sont munis de quelques neurones tout cela? Perso j'ai de quoi tenir 2 semaines largement et en réduisant la consommation, le double! En cas de crise, fini le monde bisounours et bienvenue la guerre civile.!

  • Jean L le 17.02.2020 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fin de notre ère

    Me souviens d'un récent reportage ou un ancien ministre français parlait de l'avenir du dérèglement climatique, qui disait que l'humanité se jouera sur la solidarité ou sur la guerre... je pense qu'on déjà la réponse...

Les derniers commentaires

  • C.-Q. Effdé le 07.03.2020 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Coronavirus-Paper

    voir le titre

  • question d'organisation le 18.02.2020 05:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il est beau le lavabo il est laid le bidet ...

    perso ça fait 20 ans que je n'utilise pas de PPQ .

  • maître Capello le 18.02.2020 01:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mettre

    pas besoin papier frotté derrière contre arbre finir avec main et salive

    • ou les trois le 18.02.2020 05:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @maître Capello

      balkan ? Arabe? ou Fournier ...

  • Dvd le 17.02.2020 19:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus de PQ

    Petit aperçu de ce que à quoi pourrait ressembler l'effondrement de notre société thermo-industrielle.

  • Liberté ! le 17.02.2020 19:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la bêtise

    c est un sketch ?