Sarkozy

08 mars 2011 13:50; Act: 08.03.2011 14:27 Print

«A quoi sert la journée de la femme?»

Le président français Nicolas Sarkozy s'est interrogé mardi sur l'utilité de la Journée de la femme, jugeant plus important de «trouver du travail pour les hommes et les femmes».

storybild

En France, les femmes gagnent en moyenne 27% de moins que les hommes dans le privé, s'est ému Nicolas Sarkozy. (Photo: Reuters)

Une faute?

«C'est sympathique, il faut le faire, enfin parfois il faudrait qu'on se concentre sur l'essentiel», a déclaré Nicolas Sarkozy, en évoquant cette célébration, dans un échange avec l'association des maires du Morbihan, un département de la Bretagne (ouest).

«L'essentiel, c'est de trouver du travail pour les hommes et les femmes, une possibilité de promotion sociale pour les deux», a-t-il estimé.

«La journée de la femme, il y aurait beaucoup à dire parce que ça voudrait dire que les autres, c'est des journées des hommes alors ? Très curieux quand même comme système. Franchement», s'est exclamé le chef de l'Etat français.

«Les femmes jouent un rôle tellement important dans notre vie, dans notre société. Aujourd'hui d'ailleurs, la vie des femmes ressemble à la vie des hommes, les choses ont changé considérablement, considérablement. Toutes les femmes veulent travailler, souhaitent travailler, souhaitent être autonomes. Mais qui ici même pourrait me dire que pour sa fille, il n'a pas les mêmes aspirations que pour son fils ?», a demandé Nicolas Sarkozy.

En France, les femmes gagnent en moyenne 27% de moins que les hommes dans les entreprises privées (selon le ministère de l'Emploi), s'occupent plus des enfants et des tâches ménagères, et restent minoritaires dans la classe politique (18% des élus à l'Assemblée nationale). La proportion de femmes dans les équipes de direction des entreprises atteint 21%, ressort-il d'une étude du cabinet Grant Thornton.

(afp)

Les commentaires les plus populaires

  • genfois le 08.03.2011 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    bonne question

    A quoi ça sert ? Et bien mon cher Sarko, comme toi, ça ne sert à rien. Voila, suivant ?

  • Michel le 08.03.2011 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    Soyons dans la réalité!!!

    j'aime bien ce petit bout de phrase dans le discours de Sarkozy:"les femmes veulent travailler".Il faudrait qu'il redescende sur terre car malheureusement,beaucoup de femmes doivent travailler pour que le ménage puisse boucler la fin du mois!!!

  • Manon le 08.03.2011 23:01 Report dénoncer ce commentaire

    pour le nain...

    Vive Marine Le Pen grand bravo!

Les derniers commentaires

  • Manon le 08.03.2011 23:01 Report dénoncer ce commentaire

    pour le nain...

    Vive Marine Le Pen grand bravo!

  • krakoukas le 08.03.2011 20:30 Report dénoncer ce commentaire

    restons calmes... :-D

    A quoi ça sert? à te faire parler, et franchement là, depuis le temps, ça nous manquait... (je rigole) Par contre, s'essayer à la philosophie c'est bien, mais évitons les migraines... :-D et au fait à quoi ça sert d'être président???

  • ouin ouin le 08.03.2011 19:41 Report dénoncer ce commentaire

    Tellement utile!

    Vive la journée de la victimisation!

  • Femme réaliste le 08.03.2011 19:23 Report dénoncer ce commentaire

    Jamais égals

    Nous ne pourrons jamais être en égalité avec les hommes, pour commencer on à pas la même force physique (homme est plus fort par nature)par consequence nous pourront pas faire certains travails et les hommes ne pourront jamais faire des choses que seulement nous on peut le faire donc l'égalité ça n'existe pas, mais c'est ne pas pour cela qu'on à pas le droit à plus de respect et ça veux pas dire non plus qu'on est moins intelligents...

  • Antifeministus le 08.03.2011 17:52 Report dénoncer ce commentaire

    A quand la journée de l'abeille?

    Journée de la femme!!? pas d'égalité? Vivez un divorce et vous verrez. Pour l'homme aucun droit si ce n'est celui de passer à la caisse. quant à dire que beaucoup de femmes doivent travailler je me pose des questions: vacances 3 fois par an dont une fois au bout du monde, sorties resto, bagnoles. Les vrais "poors" ne sont de loin pas la majorité