Incendie de Notre-Dame

16 avril 2019 14:17; Act: 16.04.2019 15:50 Print

«Charlie Hebdo» utilise le drame pour railler Macron

L'hebdomadaire satirique a fait sa Une sur l'incendie de la célèbre cathédrale pour ironiser sur les futures annonces du président français.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que la France et le monde pleurent Notre-Dame de Paris, «Charlie Hebdo» a pris le contre-pied de la presse généraliste, lundi. Le journal satirique a choisi d'ironiser sur les futures annonces d'Emmanuel Macron au terme du Grand débat, reportées à cause de l'incendie.

Sur fond rouge, Riss a dessiné le visage du président français, tout sourire. Sur sa tête, les deux tours emblématiques de la cathédrale parisienne sont en feu. Le titre tient en un seul mot: «Réformes». Et Emmanuel Macron annonce: «Je commence par la charpente», une référence à la charpente en bois de Notre-Dame, ravagée par les flammes.

Quelques exemplaires de ce numéro seront exceptionnellement distribués ce mardi dans des kiosques parisiens, avant de paraître comme d'habitude, mercredi, explique le Huffington Post. Pour rappel, Emmanuel Macron devait prononcer une allocution, lundi à 20h. Le chef de l'État était censé annoncer des réformes très attendues à l'issue du Grand débat.

Sur Twitter, la Une de «Charlie Hebdo» a provoqué les réactions contrastées des internautes.













(joc)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Antivs le 16.04.2019 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouais

    la France et le monde pleurent......... il y en a qui pleurent pour des choses beaucoup plus importantes que ça, même si c est triste.

  • Lulu le 16.04.2019 16:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aimez vous

    Tous le monde est Charlie quand on se moque des musulman en expliquant bien qu'il faut avoir du second degrés. Et quand Charlie « rigole » de l'incendie d'une cathédrale ça vexe des gens? Il faut savoir TOUT prendre au second degrés, pas que dans un sens.

  • Aya le 16.04.2019 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le malheur des uns...

    Ils ont raison de le souligner, espérons que personne (politique ou opportuniste ou autre) ne profite de la situation.. c'est cela qui serait vulgaire.

Les derniers commentaires

  • un suisse le 17.04.2019 01:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    idée pour charlie

    et le prochain numéro ce sera macron devant un coq en ruine appellant au don et sacrifice nationnal pour sauver le pays avec une masse cachée dans le dos ???

  • Claire Henr le 16.04.2019 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ms

    De très mauvais goût !

  • jipi le 16.04.2019 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le fond du fond

    on a été avec eux, après les attentats . Mais là ils touchent le fond.

    • Alan le 16.04.2019 22:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jipi

      Pourquoi parce que ça ne concerne pas les musulmans ???

  • Malozyeux le 16.04.2019 20:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Micron

    Bravo! En effet, Macron a fait une belle leçon de démagogie en récupérant grossièrement l'actualité à son profit!

  • Dupont le 16.04.2019 20:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas d accord

    Charlie hebdo vraiment des nuls je suis pas charlie