États-Unis

15 mai 2019 20:01; Act: 15.05.2019 20:05 Print

«Charlottesville n'aurait pas eu lieu sans Trump»

La manifestation d'extrême droite au cours de laquelle une militante pacifiste a perdu la vie n'aurait pas pu avoir lieu sans l'élection de Donald Trump, affirme l'un des organisateurs.

storybild

Une voiture avait foncé dans la foule de manifestants antifascistes, faisant un mort. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le rassemblement de l'extrême droite américaine à Charlottesville en août 2017 «n'aurait pas eu lieu sans» l'élection de Donald Trump, estime l'un des organisateurs de cette manifestation marquée par la mort d'une militante pacifiste.

«Il ne fait aucun doute que Charlottesville n'aurait pas eu lieu sans Trump», affirme Richard Spencer, un militant suprémaciste blanc dans un podcast diffusé par le magazine «The Atlantic». «C'était vraiment parce que sa campagne et cette nouvelle possibilité d'un candidat nationaliste résonnait dans le public d'une façon si intense», explique le militant, qui aurait popularisé l'expression «alt-right» (droite alternative) pour définir l'extrême droite américaine.

Richard Spencer, le suprémaciste blanc à l'origine de l'expression «alt-right»

Selon lui, les militants ont «trouvé quelque chose» dans les discours du milliardaire républicain qui «a changé le paradigme et rendu possible la présence publique de l'alt-right». M. Trump avait axé sa campagne sur le nationalisme économique et la lutte contre l'immigration illégale, multipliant les déclarations incendiaires contre la minorité hispanique et les musulmans.

Un mort et une trentaine de blessés

Sept mois après son investiture, plusieurs centaines de militants d'extrême droite s'étaient retrouvés en août 2017 à Charlottesville pour dénoncer l'enlèvement annoncé d'une statue du général Robert Lee, chef de l'armée confédérée pendant la guerre de Sécession (1861-65).

Des affrontements avaient eu lieu et un militant néo-nazi avait foncé en voiture dans une foule de manifestants antifascistes. Une femme de 32 ans avait été tuée et une trentaine de personnes blessées. Le conducteur a été condamné à la prison à vie.

Donald Trump avait été vivement critiqué pour sa réponse aux manifestations en déclarant que «des gens biens» se trouvaient «des deux côtés». Depuis, il a condamné «tous les types de racisme» et appelé à éradiquer «le poison de l'antisémitisme».

Richard Spencer, qui prône notamment la création d'un «Etat ethnique» réservé aux Blancs, a salué «l'honnêteté» de M. Trump qui «a dit ce qu'il pensait» à l'époque. «A ce moment-là, j'étais fier de lui», poursuit-il.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Roopimain34 le 15.05.2019 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    triste période

    y'a un gros problème dans ce monde avec ses supremasistes blanc ou noir oui ça existe !!

  • Cacaca le 15.05.2019 20:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Agent orange

    Une évidence !

  • Pétrole vénézuélien le 16.05.2019 00:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ça n'étonne personne.

    Désolé, on est déjà au courant depuis fort longtemps. Vous avez tort de prendre l'humanité pour des minables, cher Spencer.

Les derniers commentaires

  • Pétrole vénézuélien le 16.05.2019 00:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ça n'étonne personne.

    Désolé, on est déjà au courant depuis fort longtemps. Vous avez tort de prendre l'humanité pour des minables, cher Spencer.

  • Cacaca le 15.05.2019 20:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Agent orange

    Une évidence !

  • Roopimain34 le 15.05.2019 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    triste période

    y'a un gros problème dans ce monde avec ses supremasistes blanc ou noir oui ça existe !!

    • Jean-Kevin le 15.05.2019 20:41 Report dénoncer ce commentaire

      @Roopimain34

      Sauf que là cest des blancs, Einstein!

    • Etienne le 15.05.2019 20:58 Report dénoncer ce commentaire

      Mais non...

      tous les bobos SOS Racisme te le dirons, y a que les blancs qui sont racistes! d'ailleurs ce n'est pas un hasard si dans SOS Racisme il n'y a pas de "s" à la fin de Racisme...

    • Ben... le 17.05.2019 11:07 Report dénoncer ce commentaire

      @Etienne

      SOS racisme travaille dans des pays à majorité blanche, pas noire (chez nous quoi). Raison pour laquelle les blancs ne subissent pas de racisme ici selon leurs dires, parce qu'ils sont "de la bonne couleur"