Médias critiqués

27 juin 2013 14:58; Act: 27.06.2013 15:08 Print

«Des vautours attendant le reste de la carcasse»

L'état de santé de Mandela s'est amélioré mais reste critique. La famille de l'ancien président sud-africain critique vertement l'attitude des médias comparés à des rapaces.

storybild

La famille de Mandela est assaillie par les médias du globe. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'état de santé de Nelson Mandela s'est amélioré au cours de la nuit et est jugé toujours critique mais «stable», a déclaré jeudi la présidence sud-africaine. La famille de Mandela s'est par ailleurs plaint de l'attitude de la presse qui ne respecterait pas sa sphère privée.

«Il y a une sorte d'élément raciste chez beaucoup de médias étrangers, qui dépassent franchement les limites», a déclaré Makaziwe, la fille aînée de Nelson Mandela, à sa sortie de l'hôpital après s'être frayée difficilement un chemin dans une forêt de micros et de caméras.

«Cela ressemble vraiment à des vautours attendant que le lion ait dévoré le buffle, attendant là le reste de la carcasse. En tant que famille, c'est l'image que nous avons», a-t-elle ajouté en dénonçant le «mauvais goût» des journalistes.

«Si les gens disent que Nelson Mandela leur importe vraiment, alors ils devraient respecter cela. Ils devraient respecter le fait qu'il y a une part en lui qui doit être respectée», a-t-elle estimé.

«Héros pour le monde»

De son côté, le président américain Barack Obama a qualifié Nelson Mandela de «héros pour le monde» lors d'une conférence de presse à Dakar.

«Quand il quittera cette terre (...), nous savons tous, je pense, que son héritage vivra à travers les âges», a ajouté M. Obama au Sénégal, au premier jour d'une tournée africaine qui devrait le mener en Afrique du Sud vendredi soir.

(ats)