Etats-Unis

22 août 2014 18:55; Act: 22.08.2014 19:02 Print

«En Amérique, il y a des milliers de Ferguson»

D'anciens policiers à la retraite se sont joints aux manifestants de Ferguson pour réclamer la vérité sur les circonstances de la mort d'un jeune Noir tué par un policier blanc et dénoncer le système pénal de leur pays.

Voir le diaporama en grand »
10.05 Delrish Moss a pris la direction lundi de la police de la ville américaine de Ferguson, moins de deux ans après la mort d'un jeune afro-américain tué par un policier blanc qui avait déclenché des manifestations d'ampleur nationale. 10.08. Des affrontements ont eu lieu en marge de la commémoration de la mort de Michael Brown. Des coups de feu ont été tiré et une personne aurait été tuée. 08.08 Plusieurs centaines de personnes ont défilé samedi à Ferguson à la veille du premier anniversaire du décès de Michael Brown, un jeune Noir non armé dont la mort sous les balles d'un policier blanc avait ravivé les tensions raciales aux Etats-Unis. La marche était menée par le père de Michael Brown, Michael Brown Sr, à droite. 22.07 Le commandant Andre Anderson, 50 ans, a été nommé chef de la police par interim mais le maire de la ville James Knowles a espéré devant la presse que l'officier serait candidat au poste permanent qui doit être ouvert après la nomination d'un directeur des services. 23.04 La famille de Michael Brown, le jeune Noir abattu par un policier en août 2014 à Ferguson (Missouri) alors qu'il n'était pas armé, a annoncé mercredi qu'elle allait poursuivre la ville de Ferguson au civil. Reporters Sans Frontières a apporté mercredi son «soutien» à quatre journalistes, dont l'Américain Ryan Devereaux (photo), qui ont déposé plainte contre la police les ayant interpellés alors qu'ils couvraient les émeutes de Ferguson (Missouri, centre). 14.03 Des défenseurs des droits civiques américains ont engagé une procédure pour obtenir la démission de James Knowles, le maire de la ville de Ferguson, dont le chef de la police a déjà quitté son poste sur fond d'accusations de racisme. Le maire a toutefois exclu de se retirer. 12.03 Une centaine de jeunes manifestants se sont rassemblés jeudi soir devant le poste de police de Ferguson, scandant des slogans et bloquant par moment la rue principale. 12.03 Deux policiers ont été blessés par des tirs à Ferguson, en marge d'une manifestation. 11.03 Le chef de la police de Ferguson, dans le centre des Etats-Unis, qui avait été accusée de racisme par le ministère de la Justice, a démissionné, a annoncé le policier au journal local St Louis Post-Dispatch. 05.03 Les parents de Michael Brown, le jeune Noir désarmé de 18 ans tué par un policier à Ferguson, ont annoncé jeudi qu'ils allaient porter plainte au civil, contre la ville et le policier lui-même. 04.03 Le ministère de la Justice américain a annoncé mercredi qu'il n'inculperait pas Darren Wilson. Ce policier a tué en août dernier un jeune Noir non armé à Ferguson (Missouri, centre). 03.03 L'enquête du département américain de la Justice a montré que la police de Ferguson, où l'homicide d'un Noir avait déclenché des émeutes dans tout le pays l'an dernier, avait des pratiques à caractère discriminatoire, selon un responsable au fait du dossier. 24.12 Un policier a tué un jeune Noir qui brandissait une arme dans une station service du Missouri (centre), ont annoncé mercredi des médias américains citant un communiqué de la police. La fusillade est intervenue mardi soir à Berkeley, une ville proche de Ferguson... ... où des émeutes avaient éclaté le mois dernier après la décision d'un grand jury de ne pas poursuivre un policier blanc ayant tué Michael Brown, un Noir de 18 ans qui n'était pas armé. Selon le chef de la police du comté de Saint-Louis, le suspect a «pointé un pistolet dans la direction du policier qui a sorti son arme de service et tiré apparemment trois fois». 17.12 Michelle et Barack Obama ont confié dans un entretien à un magazine leurs propres expériences avec le racisme, le président américain révélant notamment quelques anecdotes croustillantes. 13.12 Des milliers de personnes se sont rassemblées samedi à Washington, New York et Boston pour dénoncer la mort ces derniers mois de Noirs non armés tués par des agents blancs. 12.12 Barack Obama a reconnu vendredi qu'il était «légitime» que les sportifs donnent leur avis, après que plusieurs stars se sont exprimées à propos des récentes tensions raciales qui ont secoué les Etats-Unis. 08.12 Le ministre de la Justice Eric Holder a annoncé lundi vouloir proscrire le contrôle au faciès par la police à l'exception de contrôles aux frontières ou d'une menace pour la sécurité nationale. 08.12 Le président américain Barack Obama a estimé que l'éradication du racisme aux Etats-Unis ne pourra se faire que progressivement, invitant les jeunes à «être persévérants» dans leur combat contre la discrimination. 06.12.14 Les funérailles d'Akai Gurley se sont tenues à Brooklyn. 06.12.14 Un peu partout dans New York, la colère gronde. 06.12.14 Les Américains se révoltent contre l'hégémonie policière. 05.12 Le mouvement de protestation prenait de l'ampleur vendredi aux Etats-Unis, alors qu'un nouveau grand jury a été convoqué pour décider de poursuivre ou non un policier blanc qui a tué Akai Gurley, un Noir de 28 ans, «par accident» à Brooklyn le 20 novembre. 05.12 Un homme désarmé et noir a encore été abattu par la police, alors que des manifestations avaient lieu aux Etats-Unis pour protester contre la mort dans des conditions similaires de deux autres afro-américains. 04.12 Des manifestants se sont rassemblés à New York pour prpotester contre la décision d'un grand jury de ne pas poursuivre un policier blanc pour la mort d'Eric Garner. 01.12 Après les émeutes de Ferguson, la ville de New York attend avec appréhension la décision d'un grand jury, en lien avec la mort d'un père de famille noir lors d'une interpellation en juillet. L'intervention de la police avait été filmée. 28.11 Après les troubles du début de semaine, la ville de Ferguson a vécu jeudi une fête de Thansgiving au calme. Les habitants tentaient d'exorciser, chacun à sa manière, les violences qui ont frappé la localité après la décision d'un grand jury de ne pas poursuivre un policier blanc ayant tué en août un jeune Noir non armé. 24.11 Pour James Meredith (ici à gauche), l'un des symboles de la lutte pour les droits civiques au début des années 1960 aux Etats-Unis, les violences de Ferguson mettent en lumière les problèmes du pays, qui est «au bord d'une guerre civile», estime-t-il. 23.11 Des manifestants ont défilé dimanche soir dans les rues de Ferguson. La justice doit rendre prochainement sa décision de poursuivre ou non un policier blanc ayant tué un ado noir, en août. Ce décès avait déclenché des émeutes dans la ville. Aucune date n'a été fixée pour la décision, mais le bureau du procureur du comté de Saint Louis a indiqué qu'elle interviendrait avant fin novembre. 17.11 Les commerçants de Ferguson ont protégé leur vitrine, après que la ville a été placée en état d'urgence. Un grand jury doit en effet annoncer si le policier blanc responsable de la mort d'un jeune Noir doit être inculpé ou non. Les autorités craignent une nouvelle flambée de violences. 25.09 Le chef de la police de la petite ville américaine de Ferguson, secouée en août par de violentes manifestations après la mort d'un jeune Noir, tué par un policier blanc, a présenté jeudi ses excuses. 26.08 Un enregistrement non authentifié diffusé par CNN sur la mort du jeune Noir américain Michael Brown, tué par balles par un policier blanc le 9 août, laisse entendre qu'une dizaine de coups de feu auraient été tirés. 24.08 Michael Brown sénior, le père du jeune noir américain abattu par un policier blanc le 9 août dernier à Ferguson, a appelé au calme lors d'un rassemblement dimanche. 24.08 Le père de Michael Brown junior a été rejoint dans le cortège par Sybrina Fulton et Tracy Martin, les parents de Trayvon Martin, un adolescent noir tué en 2012 par un vigile en Floride. 22.08 D'anciens policiers à la retraite se sont joints aux manifestants de Ferguson pour réclamer la vérité sur les circonstances de la mort du jeune Noir tué par un policier blanc. 21.08 Le gouverneur du Missouri a ordonné jeudi le retrait de la Garde nationale de la ville de Ferguson. Le calme semble y être revenu près de deux semaines après la mort d'un jeune Noir abattu par un policier blanc. 20.08 La police a annoncé mercredi avoir procédé à 47 arrestations dans la nuit à Ferguson, ville du Missouri secouée par des émeutes à caractère racial déclenchées par le décès d'un jeune Noir abattu par un policier blanc. Mais la manifestation a été globalement pacifique pour la première en dix jours. 19.08 Deux personnes ont été blessées par balle et 31 arrêtées dans la nuit de lundi à mardi à Ferguson (Missouri), dans le centre des Etats-Unis, a annoncé la police. 19.08 Malgré le déploiement de la Garde nationale, de nouveaux heurts se sont produits dans la nuit de lundi à mardi à Ferguson, une ville du Missouri où un jeune Noir désarmé a été abattu par un policier blanc il y a neuf jours. 18.08 Michael Brown, le jeune Noir tué par la police à Ferguson (Missouri) a été atteint d'au moins six balles, dont deux à la tête, selon les résultats d'une première autopsie publiés lundi. L'une des balles est entrée au sommet du crâne, laissant penser qu'il était penché lorsque qu'il a été atteint, selon les résultats préliminaires de cette autopsie privée, réalisée par l'ancien médecin légiste de la ville de New York Michael Baden. 17.08 Des manifestants ont bravé le couvre-feu instauré par les autorités de Ferguson, dans la nuit de samedi à dimanche. 17.08 Environ 200 personnes étaient encore dans la rue après le couvre-feu décrété par le gouverneur Jay Nixon pour rétablir le calme après une semaine de vives tensions. 17.08 La police de Ferguson a fait usage de grenades fumigènes. 17.08 17.08 17.08 17.08 16.08 Ferguson a été le théâtre de pillages dans la nuit de vendredi à samedi. 16.08 16.08 Quelques heures auparavant, la police avait affirmé que le jeune Noir, abattu par un agent il y a une semaine, était soupçonné de vol. 16.08 15.08 Le jeune Noir abattu par un policier à Ferguson, dans le Missouri, dont la mort avait provoqué plusieurs jours d'émeutes, est suspecté de vol, selon des documents de la police publiés vendredi. 14.08 «Atteinte à la liberté de la presse», arrestations «illégales», «Bagdad USA»: la presse américaine n'avait pas de mots assez forts jeudi pour dénoncer le climat de guerre et les interpellations musclées de journalistes pendant les émeutes de Ferguson, après la mort d'un jeune Noir tué par un policier samedi. 14.08 Le président des Etats-Unis Barack Obama a lancé jeudi un appel au calme et appelé les forces de l'ordre à la retenue. 13.08 La ville de Ferguson a connu une nouvelle nuit de tensions au cours de laquelle la police a dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants qui dénoncent la mort d'un jeune Noir. Des émeutes ont éclaté et des magasins ont été pillés dans une ville de la banlieue de Saint-Louis, dans le centre des Etats-Unis, après la mort d'un adolescent noir non armé, tué par la police.

Sur ce sujet
Une faute?

«Il y a des milliers de Ferguson en Amérique», estime Ray Lewis, un ancien policier blanc à la retraite depuis 8 ans. «Tout le système est corrompu (...). Les Noirs le savent bien car ils en sont les victimes toute leur vie».

«Ces gens ont été exploités et opprimés toute leur vie et voilà qu'un de leurs policiers a peut-être assassiné l'un des leurs», explique à l'AFP cet homme blanc qui a servi 24 ans dans la police de Philadelphie (est).

Aujourd'hui militant engagé - il avait manifesté en uniforme à New York en 2011 aux côtés des Occupy Wall Street - il est venu dans cette banlieue de St Louis (Missouri) pour dénoncer la militarisation de l'équipement policier, la privatisation des prisons et le système de rétribution des arrestations en heures supplémentaires.

Empathie

Matthew Fogg, un ancien policier fédéral à Washington, affirme lui aussi que «l'Amérique reste un pays plutôt divisé sur la question raciale». «Les relations entre les Noirs et les forces de l'ordre sont dans un triste état».

Ce Noir, qui a remporté en 1998 un procès contre l'Etat pour une affaire de discrimination raciale dans les rangs de la police fédérale, explique qu'il existe des sanctuaires aux Etats-Unis qui échappent aux opérations anti-drogues, où des Blancs auraient pu être arrêtés.

«Les supérieurs nous disaient: Si tu vas là-bas, ces gens connaissent des juges, des avocats et des politiques et d'un coup de fil feront capoter l'opération», se rappelle-t-il.

En conséquence les Noirs ont beaucoup plus de chances d'être arrêtés et mis en prison dans des affaires de drogue que les Blancs, selon lui.

«En tant que policier, j'ai de l'empathie pour mes collègues parce que je sais par quoi on passe dans la rue (...) mais je sais aussi que là-bas, il y a une culture de l'indifférence qui fait que les choses ne bougent pas».

(afp)