Acte IX des «gilets jaunes»

11 janvier 2019 13:49; Act: 11.01.2019 14:03 Print

«Plus de radicalité, plus de tentations de violences»

Le préfet de Paris et le patron de la police nationale se préparent à une manifestation forte et «radicale» des «gilets jaunes» samedi.

storybild

Quelque 50'000 manifestants ont été recensés lors de manifestation de samedi dernier en France, dont 3500 à Paris.

Sur ce sujet
Une faute?

Les autorités françaises s'attendent à une mobilisation «plus forte» que la semaine précédente partout en France pour le neuvième samedi de manifestation des «gilets jaunes». C'est ce qu'ont indiqué le préfet de police de Paris et le patron de la police nationale.

Sur l'ensemble du territoire, «nous anticipons le fait qu'on puisse revenir à un niveau de mobilisation qui se situe avant les fêtes de Noël», a expliqué vendredi le directeur général de la police nationale (DGPN), Éric Morvan sur la radio France Inter.


Dans la capitale, «nous pensons que la mobilisation sera plus forte que samedi dernier d'une part et que le comportement au sein des groupes qui seront présents sera marqué par plus de radicalité, plus de tentations de violences», a déclaré le préfet de police de Paris Michel Delpuech sur la chaîne d'information continue CNews.

Le 5 janvier, la contestation sociale des «gilets jaunes» avait rebondi après une baisse de la mobilisation pendant les fêtes: 50'000 manifestants avaient été recensés par les autorités, dont 3500 à Paris.

La huitième manifestation à Paris a aussi été marquée par des violences, entre l'intrusion de manifestants dans le ministère du porte-parole du gouvernement, avec un engin de chantier, et les images d'un ex-boxeur frappant des gendarmes.

«Nous observons semaine après semaine une dérive vers des comportements de plus en plus violents», qui sont le fait de «petits groupes», a commenté M. Delpuech. Ils ciblent, selon lui, «d'abord les lieux de pouvoir».

Dispositif exceptionnel

Le préfet a confirmé le dispositif de sécurité exceptionnel prévu samedi, qui va retrouver son niveau de la mi-décembre. Sur les 80'000 policiers et gendarmes mobilisés annoncés dans toute la France, «5000» seront à Paris avec «14 véhicules blindés sur roues de la gendarmerie». Le 15 décembre les autorités avaient recensés 66'000 manifestants en France.

Face à l'imprévisibilité des participants, qui comme chaque samedi depuis deux mois n'ont pas déclaré de parcours pour leur manifestation (sauf le 5 décembre), l'objectif des forces de l'ordre reste «de quadriller, être mobile, être réactif, interpeller très vite dès que des dérapages se produisent», a détaillé le préfet.

Pour cela, des «détachements d'intervention rapide», notamment composés de fonctionnaires des brigades anticriminalité (BAC), doivent sillonner la capitale.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre le 11.01.2019 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    avertissement européeen

    Sans soutenir les violences, le mouvement des gilets jaunes est la conséquence de la politique anti-sociale où les gens en ont marre de gagner peu, payer des loyers exorbitants, des impôts ou taxes en augmentation, des assurances qui grimpent chaque année etc. Notre pays devrait tirer les leçons de ces violences avant qu'un tel mouvement se mette a terroriser et à paralyser la Suisse.

  • Raoul le 11.01.2019 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    45 ans de déficit chronique...

    Les Français sont les personnes qui travaillent le moins d'Europe et qui partent le plus tôt à la retraite, alors il ne faut pas se plaindre d'être pauvre. Les 35 heures sont largement responsables de cet appauvrissement.

  • DATA le 11.01.2019 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    Prenez exemple !

    Calculez une foi la somme de: 1/ Vos impôts direct canton, commune et confédération 2/ L'impôt foncier (si vous êtes propriétaire) 3/ La taxe déchet 4/ La taxe au sac 5 / La vignette autoroutière 6/ La redevance radio TV 7/ L'impôt auto 8/ La TVA sur le total de votre consommation 9/ La taxe sur l'essence 10/ La taxe sur le gaz ou le mazout de chauffage 11/ Les diverses redevances sur l'électricité 12/ La cotisation d'assurance maladie obligatoire 13/ La cotisation de l'assurance chômage obligatoire 14/ etc, Calculer en % ce qu'il vous reste du revenu initial. Il va ou tout ce pognon

Les derniers commentaires

  • Juste une le 13.01.2019 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    Question

    Ils disent ne pas avoir de fric. Alors qui paye les voyages chaque week-end Les russes, les ricains. Peut être qu'ils ne sont pas aussi Fauche qu'ils le dise. Le chômage et 'labsenteisme doit exploser.

  • Utopie le 13.01.2019 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    Quand tu nous tiens

    Avec les gilets jaunes les bleus voyent rouge. Ça va être dur pour les daltoniens.Au boulot et essayez de construire un pays bosseur et moderne.

    • Dann le 16.01.2019 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Utopie

      Nos amis français ont d'avantage été habitués à faire grève qu'à vraiment travailler. Le fruit de la politique socialiste où les syndicats étaient passés maîtres en grèves, contestations et docteurs "es rien foutre". Tous ces ex-laxistes sont aujourd'hui murés dans le silence des "persona non grata". Plus jamais une France rouge, ça serait dramatique. Regardez le peu de pays dirigés (encore) par le socialisme, dans quel état ils sont.. Venezuela l'exemple le plus inquiétant, dirigé par un ex syndicaliste.. (Sans faire de concurrence à 20 Minutes, lisez le Journal du Jura d'aujourd'hui et son magnifique et réaliste article sur la décadence du Venezuela). Ah elle est belle la gauche..

  • Wicki Studer le 12.01.2019 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    Elu à la majorité

    En même temps... Macron avait annoncé son programme dans son débat face à Marine Le Pen... Donc il n'a pas menti, ni trompé personne. Il a toujours été en faveur des multi-nationales et de la mondialisation. Il a été élu dans les règles, à majorité... Pourquoi le critiquer après les élections ? Il fait exactement ce qui était dans son programme expliqué clairement aux français ! Je ne comprends pas que les français critiquent la personne qu'ils ont élue à la majorité ?

    • Trump le 12.01.2019 15:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Wicki Studer

      lol il a promis promis plus pour les retraités plus pour l'éducation plus pour beaucoup et résultats moins pour tout le monde sauf pour les riches des tonnes de cadeaux fiscaux ...

    • La verté sur Micron le 13.01.2019 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Wicki Studer

      pas elu majorité élus par minorité défaut de majorité cause absentéisme

  • castagnier le 12.01.2019 11:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pfff

    quel magnifique exemple tout ce petit monde donne à nos jeunes!!!faut pas venir pkeurer après que ça castagne sans les lycées

  • Manipulation le 12.01.2019 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    Casser et je serais riche

    Ces gens ne se rendent pas compte quils provoque une situation de guerre, qui profite forcément à quelquun, sauf eux même, ils ferait mieux de vivre normalement et de créer un parti politique.