Italie/procès Knox

03 octobre 2011 10:52; Act: 03.10.2011 14:20 Print

«Je n'ai pas tué, je n'ai pas violé»

Amanda Knox, l'Américaine accusée du meurtre de sa colocataire à Pérouse, a qualifié les accusations portées contre elle de «complètement injustes». Le verdict du procès est attendu lundi.

Voir le diaporama en grand »
07.09 La Cour de cassation italienne a estimé lundi que l'enquête sur le meurtre en 2007 de la Britannique Meredith Kercher avait connu «d'importantes défaillances», en expliquant sa décision d'acquitter en mars l'Américaine Amanda Knox. 30.03 Raffaele Sollecito, définitivement acquitté vendredi par la justice italienne pour le meurtre en 2007 d'une jeune britannique, a dit lundi qu'il se sent«enfin libre». 27.03 Amanda Knox et Raffaele Sollecito ont été acquittés à Rome du meurtre de Meredith Kercher. Ils n'ont pas tué l'étudiante britannique, selon les juges de la Cour de cassation italienne. 12.02.2015 L'ancienne étudiante américaine se reconstruit. Condamnée en appel il y a un an pour le meurtre d'une jeune britannique en 2007 en Italie, Amanda Knox s'est fiancée avec un musicien de Brooklyn. 01.07.2014 L'ex-petit ami d'Amanda Knox, Raffaele Sollecito, condamné comme elle pour le meurtre en 2007 de Meredith Kercher, s'est dissocié mardi de son ex-petite amie, dont «il n'est pas le garant» tout en affirmant qu'il continuait à la croire innocente. Sur ces images inédites prises par une caméra de vidéosurveillance le soir du 1er novembre 2007, une mystérieuse jeune femme marche dans la nuit. S'il s'agit bien d'Amanda Knox, cette vidéo prouverait que l'Américaine a menti sur son emploi du temps juste avant le meurtre de Meredith Kercher. 31.01 Raffaele Sollecito, l'ex-petit ami de l'étudiante américaine Amanda Knox et condamné jeudi pour le meurtre de l'étudiante britannique Meredith Kercher, s'est vu retirer son passeport dans la nuit de jeudi à vendredi. 30.01 La Cour d'appel de Florence a à nouveau condamné jeudi soir Amanda Knox et son ex-petit ami Raffaele Sollecito pour le meurtre de Meredith Kercher, respectivement à 28 ans et six mois et à 25 ans de prison. 09.01 Le verdict du procès en appel de l'Américaine Amanda Knox, accusée du meurtre de l'étudiante britannique Meredith Kercher en 2007, sera connu le 30 janvier. 26.11 En appel, le procureur a requis mardi une peine de 30 ans à l'encontre d'Amanda Knox et une peine de 26 ans de prison à l'encontre de son ex-petit ami Raffaele Sollecito. 30.09 Le procès en appel de la jeune Américaine et de son ex-petit ami italien pour le meurtre il y a six ans de sa colocataire britannique a débuté lundi à Florence en son absence. 20.07 L'Américaine a justifié sa décision de ne pas retourner en Italie pour répondre du meurtre en 2007 de sa colocataire britannique, estimant qu'il s'agit d'un «aveu d'innocence». L'Américaine Amanda Knox ne retournera pas en Italie pour son nouveau procès, a indiqué son avocat dimanche. La jeune femme avait été condamnée à 26 ans de prison pour le meurtre d'une jeune Britannique, puis innocentée en appel en 2011 après quatre ans d'incarcération à Pérouse. 27.03 L'Américaine Amanda Knox publiera comme prévu ses mémoires en avril et en assurera la promotion, malgré la décision mardi de la Cour de Cassation italienne d'annuler son acquittement pour le meurtre de la Britannique Meredith Kercher. 26.03.2013 Amanda Knox et Raffaele Sollecito vont être rejugés à Florence pour le meurtre de Meredith Kercher, après l'annonce de la décision de la Cour de cassation d'annuler le jugement rendu en octobre 2012, qui acquittait les ex-amants. 17.02 La jeune étudiante américaine, acquittée en 2011 du meurtre de sa colocataire britannique en Italie, a vendu ses Mémoires pour 4 millions de dollars. Le nouveau copain d'Amanda Knox s'appelle James Terrano. Amanda Knox, accusée du meurtre de sa colocataire à Pérouse et qui a été acquittée, se serait déjà trouvé un nouveau copain. 05.10 Amanda Knox est arrivée mardi aux USA. Elle s'est dite submergée de joie. 04.10 La jeune étudiante américaine Amanda Knox, acquittée lundi soir du meurtre de sa colocataire, a quitté Rome et l'Italie pour rentrer chez elle à Seattle, en passant par Londres. La presse italienne estime que la victime a été oubliée après l'acquittement en appel d'Amanda Knox. On la voit ici à sa sortie de prison, lundi soir à Pérouse. La jeune Américaine occupe l'ensemble des unes de la presse internationale. En Angleterre... ... comme aux Etats-Unis. 03.10 Les larmes d'Amanda Knox. Elle vient d'apprendre qu'elle a été acquittée en appel. Revirement dans le procès de la mort violente de Meredith, une jeune Anglaise retrouvée sans vie dans une mare de sang, en Italie. La principale accusée a été acquittée en appel, lundi. La soeur d'Amanda, Deanna, a aussi éclaté en sanglots à l'annonce du verdict. Raffaele Sollecito, 27 ans, également accusé du meurtre, a lui aussi été acquitté et libéré. 03.10 Amanda Knox, l'étudiante américaine accusée du meurtre de sa colocataire à Pérouse, a qualifié les accusations portées contre elle de «complètement injustes». Le verdict est attendu dans la journée du lundi 3 octobre. Amanda Knox est une jeune étudiante américaine qui risque la prison à perpétuité pour le meurtre en 2007 de sa colocataire britannique Meredith Kercher, en Italie. Amanda et son ex-petit ami Raffaele Sollecito ont été condamnés en première instance à 26 et 25 ans de prison pour avoir donné à Meredith le coup fatal tandis que Rudy Guédé, un Ivoirien qui purge 16 ans de prison dans une procédure séparée, lui tenait les bras parce qu'elle refusait de participer à des jeux sexuels. Elle a été décrite durant le procès comme une fille à «double facette» par un des avocats de la partie adverse. Tous étaient sous l'emprise de la drogue et de l'alcool. D'un côté, elle est «angélique, bonne, pleine de compassion, presque une sainte» alors que, de l'autre, Amanda est «démoniaque, satanique, diabolique» et «aspire à vivre des comportements extrêmes, limites», a dit l'avocat. Raffaele Sollecito est l'ancien petit ami d'Amanda Knox. Meredith Kercher a été tuée en 2007.

Sur ce sujet
Une faute?

L'étudiante américaine Amanda Knox et son ex-petit ami Raffaele Sollecito ont clamé leur innocence lundi, au dernier jour de leur procès en appel à Pérouse (Italie), pour le meurtre en 2007 dans cette ville universitaire de la colocataire d'Amanda, Meredith Kercher, en 2007.

«Je paie pour un crime que je n'ai pas commis», a déclaré Amanda en larmes lors d'une dernière déclaration avant que le jury ne s'enferme pour délibérer.

«Les accusations sont complètement injustes», a déclaré la jeune fille de 24 ans, en larmes, dans une dernière intervention avant que la Cour ne se retire pour décider du verdict, qui ne sera pas annoncé avant 20h00 (18h00 GMT), a précisé son président.

«Je veux rentrer chez moi»

«Je veux rentrer chez moi (ndlr: à Seattle). Je veux retrouver ma vie. Je n'ai pas tué, je n'ai pas violé, je n'étais pas là», a-t-elle répété, balayant le portrait dressé d'elle par un procureur qui l'a décrite comme «à double face», à la fois «à visage d'ange» et «démoniaque», aspirant «à des comportements extrêmes».

Amanda Knox s'exprimait entre deux sanglots, tandis que sa soeur Deanna, assise derrière elle, essuyait aussi ses larmes. Le président a proposé à Amanda, submergée par l'émotion, de s'asseoir mais celle-ci a refusé.

Selon le jugement en première instance, Amanda Knox et son petit ami de l'époque, l'Italien Raffaele Sollecito, ont donné à Meredith le coup fatal tandis que Rudy Guédé, un Ivoirien qui purge 16 ans de prison dans un procès séparé, lui tenait les bras parce qu'elle refusait de participer à des jeux sexuels. Tous étaient sous l'emprise de la drogue et de l'alcool.

«Jamais fait de mal à personne»

«Dans ma vie, je n'ai jamais fait de mal à personne», a plaidé Raffaele Sollecito, 27 ans, en insistant sur les quatre années déjà passées en prison. «Chaque jour est comme mourir», a-t-il dit.

Les huit membres du jury -- deux magistrats et six jurés populaires dont cinq femmes -- de la Cour d'Appel vont délibérer en «chambre du conseil» et ne sortiront plus jusqu'à ce qu'ils se soient mis d'accord sur un verdict.

Le président, qui fait partie du jury, a indiqué que la sentence ne serait pas prononcée avant 20H00 (18H00 GMT) et a déjà réclamé «respect et silence» au moment où le verdict serait prononcé.

«Rappelons-nous qu'une belle jeune fille est morte et que la vie de deux autres jeunes gens est en jeu», a-t-il dit. «Ce n'est pas un match de foot avec les supporters de deux équipes adverses», a-t-il prévenu.

Si le premier jugement était annulé, la famille d'Amanda Knox a affirmé qu'elle la rapatrierait immédiatement aux Etats-Unis, même si le parquet a déjà annoncé qu'il irait en cassation.

«L'attente est vraiment dure, nous sommes tous très tendus mais confiants car la défense a montré clairement qu'Amanda est innocente», a déclaré Edda Mellas, mère de la jeune fille, soutenue par de nombreux proches et une trentaine de supporteurs.

Famille de la victime dans l'attente

La famille de la victime, Meredith Kercher, était attendue dans la journée au tribunal, qui a été pris d'assaut avant l'aube par 400 reporters, photographes et caméramen de télévisions étrangères en majorité anglo-saxonnes.

Amanda Knox et Raffaelle Sollecito avaient été condamnés en première instance à 26 ans et 25 ans de prison.

La semaine dernière le parquet a réclamé la réclusion à perpétuité pour les deux jeunes gens, en arguant qu'Amanda et Raffaele avaient tué «pour rien» Meredith dans la nuit du 1er novembre 2007.

Knox et Sollecito clament leur innocence en affirmant avoir passé la nuit du meurtre ensemble au domicile du jeune homme.

Meredith Kercher, étudiante de Leeds de 21 ans, avait été retrouvée à demi-nue et dans une mare de sang, le corps transpercé de 43 coups de couteau. L'autopsie a démontré qu'elle avait également été violée.

Ce meurtre mêlant sexe, alcool et drogue a tenu en haleine les médias anglo-saxons.

Les tabloids britanniques ont dressé un portrait à charge de l'accusée tandis que les médias américains prenaient sa défense, critiquant le système judiciaire italien.

Une télévision américaine a même diffusé en février un téléfilm inspiré du drame, au grand dam des familles des accusés et de la victime.

Le témoignage d'Amanda Knox devant le tribunal

(afp)