Paris (F)

15 avril 2019 21:59; Act: 15.04.2019 23:25 Print

Notre-Dame a vacillé sous les yeux de la foule

Un «terrible incendie» a ravagé l'emblématique cathédrale parisienne, sous les yeux de milliers de personnes.

Sur ce sujet
Une faute?

«On est en train de perdre Notre-Dame!». Il est près de 20h, la flèche de Notre-Dame de Paris s'effondre et un cri d'horreur s'élève de la foule massée le long des quais de Seine qui assiste, pétrifiée, à la disparition d'une partie de la mythique cathédrale, engloutie par les flammes.

«Quand je pense qu'on est passés devant il y a une heure. On a fait des photos, il y avait encore la tour», soupire Stéphane, touriste de 46 ans venu de Grenoble (est de la France).

«C'est triste, c'est plus que triste. C'est un bâtiment qui a résisté à tellement de choses, des guerres... C'est une partie du patrimoine qui disparaît», se lamente-t-il, face au violent incendie qui s'est déclaré aux alentours de 17H00 GMT pour des raisons encore inconnues.

«C'est dramatique. On est en train de perdre Notre-Dame», raconte un jeune homme à son interlocuteur au téléphone. «On n'a pas des Canadair ?», lance un autre. «J'espère que c'est pas un attentat», lâche une dame, inquiète.

Sur l'esplanade de l'Hôtel de Ville tout proche, sur les bateaux-mouche, tout le long des quais de Seine, Parisiens et touristes du monde entier ont arrêté leur course, médusés par l'épais panache jaunâtre et les flammes qui grignotent à toute vitesse la toiture du mythique édifice. Les flammes progressent à vue d'oeil.

«Notre-Dame est en feu ?!», interroge en anglais une touriste japonaise, comme pour se convaincre de ce qui se passe sous ses yeux. «Notre-Dame est un symbole dans le monde entier. C'est terrible», confie Jane, une Britannique originaire de Londres.

Beaucoup filment ou font des photos avec leur téléphone, certains sont trop choqués pour le faire. D'autres s'étreignent ou essuient une larme.

«La physionomie de Paris va changer, c'est terrible», dit Marie, retraitée parisienne qui vit à quelques rues de la Seine.

«Je ne verrai jamais Notre-Dame»

Célien Palcy est tremblant. Cet étudiant en histoire de l'art à l'école du Louvre à Paris est venu dès qu'il a entendu la nouvelle.

«Ca fait mal», glisse-t-il, des sanglots dans la voix. «On ne la récupèrera pas. Il n'y a plus grand-chose à faire», ajoute-t-il, sans décoller ses yeux des flammes qui progressent vers les deux célèbres tours.

La flèche était l'objet de travaux de restauration. «Les feux d'échafaudage, c'est ce qu'on craint le plus dans ces cas-là. C'est un risque connu. Je pense que c'est là que ça s'est passé», explique le jeune homme de 25 ans.

Les sirènes des camions de police et de pompiers résonnent de manière ininterrompue. L'île de la Cité a été évacuée et est bouclée par militaires et policiers. «A cause des retombées de cendres», explique laconiquement un policier.

«On est passé, il y avait une fumée grise, l'odeur était bizarre. On nous a évacués au bout de la rue, puis au bout du pont. C'est incroyable», témoigne Stéphane, le touriste originaire de Grenoble (est).

«On était en poste vers Châtelet (à proximité, NDLR), on a vu un peu de fumée au loin, on s'est dit que c'était de la poussière à cause des travaux», glisse un policier qui boucle le périmètre.

«Je ne verrai jamais Notre-Dame», se désole William, touriste américain venu avec sa femme visiter la capitale française. «On devait la visiter demain. Quelle tristesse. C'est un emblème de la France, tout le monde connaît Notre-Dame, Quasimodo... La France a perdu un de ses joyaux, elle a perdu un peu de son histoire. Comment cela a-t-il pu arriver ?».

(afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Clara le 15.04.2019 22:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    incendie de notre -Dame de Paris

    L'histoire est en deuil je regarde ses flammes et mon coeur pleure Non seulement la France perd un patrimoine inestimable mais l'europe aussi .

  • Courage le 15.04.2019 21:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai pas de mots

    Grande tristesse Grande perte courage aux pompiers

  • RJ le 15.04.2019 22:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste jour

    Quelle tristesse

Les derniers commentaires

  • Griotte le 16.04.2019 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est beau les priorités!

    La macron veut déployer des millions pour vite reconstruire ce tas de cailloux, mais pour le peuple il parait qu'il n'y a pas 1 !

  • Turtschi & Turtschi le 16.04.2019 10:14 Report dénoncer ce commentaire

    les assurances n'assurent pas?

    bravo aux familles les plus riches de la France, lesquelles sont tellement décriées parce qu'elles ont du succès et de l'argent et qui offrent quand même des centaines de millions pour la reconstruction. Question que je me pose; les entreprises qui travaillaient sur le chantier, elles ont une assurance RC, comment cela se fait-il que l'état demande des dons. Les assurances ne paiement pas?

  • luigi le 16.04.2019 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    triste feu

    Bom une chose est sûre encore une fois les pompiers sont vite dépassé par des feu comme ça les méthodes reste les memme depuis longtemps normal que ça brûle. Les immeubles de plus plus hauts. Dans ce cas memme des hélicoptère ou me canadair aurait été bien venu.

    • gag le 16.04.2019 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @luigi

      Canadairs ou hélicoptères... NON ! La puissance et le poids de l'eau larguée aurait été catastrophiques, car ça aurait projeté des éléments en feu sur les constructions, habitations alentours... l'Île de la Cité, c'est petit, les constructions se touchent toutes... regardez des vues du ciel de ce lieu... Il y aurait eu bien plus de dégâts, avec un tel procédé...et peut-être des morts.

    • Un Pompier le 16.04.2019 13:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @gag

      Faux!

    • gag le 16.04.2019 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un Pompier

      les pompiers de Paris ont dit NON au procédé via les airs, dévastateurs dans cette situation, des tonnes d'eau déversée aurait fait s'écrouler l'édifice fragilisé. Et oui, des projections auraient été possibles alentours.

  • de Florette le 16.04.2019 07:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    jean

    continuons de donner du travailler avec des entreprises pas sérieuses dont le profit prévaut à la sécurité et voilà le triste résultat

    • lex' le 16.04.2019 10:28 Report dénoncer ce commentaire

      Arrête

      tu n'as sûrement (sans vouloir te vexer) aucune idée de la sécurité de cette entreprise. Alors oui c'est triste, je compatis, mais ça sert à rien d'accuser tout le monde.

  • Athée le 16.04.2019 07:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Souvenirs de cathéchisme

    "Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise". Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu, chapitre 16, versets 13 à 23 En lisant de nombreux commentaires voici la référence qui me vient en tête. En effet, c'est extrêmement triste, car nous prévoyons de la visiter. De nuit, c'était impressionnant. Magnifique architecture.

    • Moiaussiathée le 16.04.2019 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Athée

      En effet, nul besoin de croire en quelque Dieu que ce soit pour reconnaître malgré tout l'incommensurable savoir-faire de l'homme, face à cette merveille qu'est Notre Dame de Paris. Chargée d'histoire, avant même que naisse un petit pays, je ne citerai pas lequel, encore peuplé de tribus vivotant de petites cultures et de petits élevages, sous le joug de quelques grands seigneurs qui n'obt rien laissé à la postérité, à part ce qu'ils ont gratouillé, déjà construit sur le territoire de leur grand voisin, et qui désormais leur appartient et qu'ils considèrent comme étant de leur facture, Notre Dame de Paris irradiait déjà sur le monde entier sa splendeur architecturale, spirituelle, fédératrice, dans laquelle chaque français, du plus athée au plus croyant se reconnaît. Les Français ont vu hier soir leur grande vieille dame souffrir... mais elle n'est pas morte. Merci aux pompiers qui ont tout mis en oeuvre pour la sauver, en partie... Au fait, certain ici à parlé du gaspillage de l'eau... La Seine, toute proche, a offert son eau, donc pas de souci...