Israël-Turquie

24 juillet 2018 13:04; Act: 24.07.2018 13:04 Print

«La Turquie devient une sombre dictature»

Benjamin Netanyahu a répondu sèchement au président Erdogan qui avait traité Israël d'Etat «le plus fasciste et raciste au monde».

storybild

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. (Photo: Keystone)

Une faute?

Tensions palpables entre l'Etat d'Israël et la Turquie qui s'envoient des insultes.

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé mardi que la Turquie sous Recep Tayyip Erdogan devenait une «sombre dictature», en réponse au président turc qui a qualifié Israël d'Etat «le plus fasciste et raciste au monde».

«Erdogan massacre des Syriens et des Kurdes et emprisonne des dizaines de milliers de Turcs (...) Sous son pouvoir, la Turquie devient une sombre dictature», a affirmé M. Netanyahu dans un communiqué, à la suite de déclarations virulentes du président turc contre le récent vote d'une loi définissant Israël comme «l'Etat nation du peuple juif».

(nxp/afp)