Selon Donald Trump

03 avril 2019 11:18; Act: 03.04.2019 11:34 Print

«Le bruit des éoliennes provoque le cancer»

Mardi devant le Comité national républicain, le président des États-Unis a une nouvelle fois attaqué l'énergie éolienne, lâchant par la même occasion une infox retentissante.

Sur ce sujet
Une faute?

Donald Trump voue depuis longtemps un total mépris à l'énergie du vent. Souvent, le président des États-Unis a accusé les éoliennes de tuer les oiseaux et de provoquer des pannes électriques lorsque le vent ne souffle pas. Dans un discours prononcé mardi devant le Comité national républicain, Donald Trump en a rajouté une couche, explique le «New York Magazine». «Si vous avez une éolienne dans les environs de votre maison, félicitations, votre propriété vient de perdre 75% de sa valeur», a-t-il lancé sur un ton sarcastique. Il a ajouté: «Et ils disent que le bruit provoque des cancers», avant d'agiter son bras et d'imiter le son des éoliennes.

Les différentes études portant sur l'impact que les parcs éoliens ont sur la valeur des propriétés immobilières ne disent pas toute la même chose. Certains experts estiment à 40% la perte de valeur d'une maison se trouvant près d'une éolienne, d'autres n'y voient aucune conséquence négative. Une chose est cependant sûre: aucune étude ne démontre que le bruit des éoliennes industrielles peut provoquer un cancer. Plus généralement, aucun son de quelque sorte que ce soit ne peut engendrer une telle maladie.

Les propos de Donald Trump n'ont pas manqué de faire réagir ses détracteurs sur Twitter, certains s'inquiétant même de la santé mentale de leur président.

«Ce n'est juste pas possible. Mon Dieu s'il vous plaît, faites-le partir»



«Imaginez ce que le bruit qui sort de sa bouche provoque»


«Si le bruit provoquait le cancer, nous serions tous en phase terminale après avoir entendu cela»


«Sincèrement, c'est quoi le problème de cette personne?»


«Il est mentalement instable. Je vous en prie, invoquez le 25e amendement!»


«Il a l'air d'avoir perdu la boule»

(joc)