Russie

28 décembre 2011 17:56; Act: 28.12.2011 18:02 Print

"Les USA violent les droits de l'homme"

La Russie a tenté mercredi de saper la position des Etats-Unis en tant qu'autorité mondiale dans le domaine des droits de l'homme: les autorités ont publié un rapport sur les violations commises par les USA.

Sur ce sujet
Une faute?

Critiquant une politique de «deux poids deux mesures» des Etats- Unis, Moscou a souligné l'incapacité du président Barack Obama à fermer la prison militaire de Guantanomo et a accusé la Maison blanche de soustraire à la justice certains hauts responsables du gouvernement et de la CIA.

«La situation aux Etats-Unis est loin des idéaux proclamés par Washington», indique le ministère russe des Affaires étrangères dans un rapport de 63 pages publié sur le site internet «www.mid.ru». «Le principal problème qui reste sans réponse est l'odieuse prison de Guantanamo.»

Depuis 1976, le département d'Etat américain publie chaque année un rapport détaillé sur l'état des droits de l'homme dans le monde, souvent très critique à l'égard de la Chine et de la Russie. Dans son rapport publié en avril, Washington pointe du doigt des «problèmes des droits de l'homme et d'abus au sein du gouvernement et de la société cette année en Russie.»

Critiques américaines peu appréciées

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a suscité la colère du premier ministre russe Vladimir Poutine en afirmant que les élections législatives du 4 décembre n'avaient été «ni libres ni justes.»

Dans son rapport, le ministère russe des Affaires étrangères critique également les pays de l'Union européenne pour leur attitude envers les minorités religieuses et la Grande-Bretagne pour la gestion des émeutes urbaines du mois d'août.

(ats)