Ouragan Dorian

09 septembre 2019 15:30; Act: 09.09.2019 15:30 Print

«Les chiens hurlaient et pleuraient. Puis, plus rien»

Les employés d'un refuge de Freeport ont tout fait pour sauver leurs animaux lors du passage de Dorian. Sur environ 400 chiens et chats, 270 sont cependant morts noyés.

Sur ce sujet
Une faute?

L'ouragan Dorian a semé mort et désolation aux Bahamas. Selon un dernier bilan, au moins 44 personnes ont péri la semaine dernière. De nombreux animaux ont également été victimes du phénomène climatique. Un refuge de Freeport, sur l'île de Grand Bahama, a particulièrement été touché: 220 chiens et 50 chats sont morts noyés lors du passage de Dorian.

Environ 400 bêtes se trouvaient dans le refuge Humane Society of Grand Bahama quand Dorian a frappé, rapporte Fox 6. Six employés ont tout fait pour mettre à l'abri les 300 chiens et 100 chats en tentant désespérément de maintenir leurs cages au-dessus de la surface de l'eau.

Immergés à hauteur de poitrine, les salariés n'ont ensuite eu d'autre choix que de trouver refuge au galetas. Comme il n'y avait pas d'escalier ni d'échelle pour y accéder, ils ont dû se hisser les uns les autres, dans des circonstances infernales. «Les chiens hurlaient et pleuraient. Puis ce fut le silence», témoigne Felicia Telfort, l'intendante.


Certains des animaux du refuge attendaient d'être adoptés, d'autres avaient été placés temporairement par des familles n'ayant pas eu le droit d'évacuer avec eux. «Lors de précédentes tempêtes, nous n'avions pas subi d'inondations. Alors, nous nous attendions à avoir un peu d'eau, mais jamais nous n'aurions imaginé faire face à une telle inondation», explique Elizabeth Burrows, la responsable du centre.

Effondrée, elle ajoute: «Nous ne pouvions pas le prévoir, mais je me sens quand même responsable. J'ai le cœur brisé pour les animaux que nous avons perdus, et je me sens si mal pour les gens qui nous ont fait confiance en nous les confiant. Nous n'avons pas pu les protéger», déplore-t-elle.

Dorian a également détruit le matériel médical, la nourriture et les véhicules du refuge. Quoi qu'il en soit, les employés ne regrettent pas d'avoir risqué leur vie pour sauver le plus d'animaux possible. «Pour nous, il ne s'agissait pas de jouer les héros. Nous voulions protéger la vie des animaux autant que la nôtre», conclut Felicia.

(joc)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ouèsava le 09.09.2019 15:58 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    En de tels cas, il faut libérer les animaux. Ne pas les garder prisonniers de leurs cages. C'est élémentaire. Ça ne leur garantit pas la vie, mais ils ont au moins la possibilité de se battre pour eux-mêmes.

  • Kidira le 09.09.2019 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Rien a attendre des hommes....

    Et pourquoi ils etaient encore en cage alors que "Dorian" étais annoncer depuis plusieurs jours !?! Si ils n'étaient pas piegés dans une salopperie de boite en feraille, la pluspart auraient pu sauver leurs peau au lieu de crever "comme des chiens"

  • Forain le monstre le 09.09.2019 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    A vous qui avez tout perdu

    Quelle triste fin pour ces pauvres bêtes une grande pensée pour le personnel du refuge ils ont fait ce qu',il ont pu ,malgré l ,annonce de l'ouragan ça ne doit pas être évident de déplacer autant d'animaux !.........courage à vous tous qui avez tout perdu quelle tristesse,sommes de tout coeur avec vous...

Les derniers commentaires

  • Pentoc le 09.09.2019 20:08 Report dénoncer ce commentaire

    Mais merde!

    Oh misère, dès que ça concerne des animaux, je sais pas pourquoi, ça m'rend d'un triste! (Non, je ne suis pas une zinzin extrémiste qui ne vit que pour eux!)

  • Frane... le 09.09.2019 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Trop bête...

    Un animal sait par instinct ce qu il doit faire pourvu qu il soit libre

  • Un Pro le 09.09.2019 19:28 Report dénoncer ce commentaire

    Les Pros

    Ils feraient mieux de raccrocher les crocs et de laisser faire les Pros.

  • Un Pro le 09.09.2019 19:28 Report dénoncer ce commentaire

    Les Pros

    Ils feraient mieux de raccrocher les crocs et de laisser faire les Pros.

  • Sam Atriste le 09.09.2019 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    L'horreur absolue

    ça a du être horrible pour eux, mais les lâcher en liberté qu'auraient fait les chiens avec l'ouragan ? la montée de la mer ? envolés ? noyés tout de même puis errer ensuite ? J'en suis triste, mais je pense qu'on ne peut pas les blâmer. Ils pensaient faire au mieux. Etre au dessus des cages puis les entendre et voir se noyer à dû être pour eux un cauchemar. Ils s'occupent des refuges, parce qu'ils aiment les animaux ....