Instagram

25 juin 2019 18:34; Act: 25.06.2019 20:14 Print

«Nous n'écoutons pas dans votre microphone»

Non, l'application instagram n'espionne pas ses utilisateurs pour leur envoyer de la publicité, affirme son patron Adam Mosseri.

storybild

Le patron d'Instagram était interrogé sur le fait que des publicités sur des produits évoqués lors de conversations privées pouvaient apparaître par la suite sur le fil des utilisateurs en question. (Image d'illustration) (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Instagram, l'application de partage d'images, ne surveille pas les conversations privées de ses utilisateurs pour leur adresser ensuite des publicités ciblées, a affirmé son patron Adam Mosseri dans une interview à CBS diffusée mardi.

«Nous ne regardons pas vos messages, nous n'écoutons pas dans votre microphone, le faire serait extrêmement problématique pour plein de raisons différentes», y affirme-t-il. «Mais j'ai conscience que vous aurez du mal à me croire», ajoute-t-il.

Le patron d'Instagram, une filiale de Facebook, était interrogé sur le fait que des publicités sur des produits évoqués lors de conversations privées pouvaient apparaître par la suite sur le fil des utilisateurs en question.

«Il y a deux façons selon lesquelles cela peut arriver», répond M. Mosseri. «L'une est tout simplement le hasard. L'autre est que vous avez peut-être évoqué un sujet qui vous est venu à l'esprit parce que vous avez interagi avec ce genre de contenus récemment», détaille-t-il. «Admettons que vous vous intéressiez à la nourriture et aux restaurants. Vous avez vu un restaurant sur Facebook ou Instagram qui vous a plu. Ca vous est resté à l'esprit, peut-être à un niveau subconscient, et ca ressort plus tard», avance M. Mosseri.

La confidentialité, un sujet sensible

La question de la confidentialité des données des utilisateurs de réseaux sociaux est un sujet particulièrement sensible pour la maison mère d'Instagram, Facebook, depuis le scandale planétaire en 2018 des informations d'usagers récupérées par la firme Cambridge Analytica.

M. Mosseri a aussi évoqué lors de cette interview le sujet des vidéos au trucage hyper réaliste qui permettent par exemple de faire dire à des personnalités des propos qu'elles n'ont jamais tenus, les «deepfake».

Fin mai, la présidente de la Chambre américaine des représentants Nancy Pelosi s'était ainsi fâchée contre Facebook, qui refusait de supprimer une vidéo manipulée dans laquelle l'élue démocrate semblait s'exprimer difficilement, comme si elle était ivre. «Nous n'avons pas de politique contre les deepfakes actuellement. Nous sommes en train d'évaluer si nous en voulons une et si oui, comment on pourrait les définir», indique M. Mosseri. Le groupe tente de trouver un «équilibre» entre la sécurité et la liberté de parole, «et cet équilibre n'est pas évident».

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Anonyme le 25.06.2019 19:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouais

    Edward Snowden a déjà prouvé que tout le monde est sous écoute donc...

  • rififi le 25.06.2019 19:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    GooooOooogle

    Où alors la personne a fait une recherche sur Google quelques instants avant. Là c'est clair qu'on se fait bombarder de pub pour le produit qu'on a recherché.

  • DidiG60 le 25.06.2019 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le hasard fait bien les choses

    Il a raison. C'est soit le hasard soit c'est l'utilisateur qui bug. LOL

Les derniers commentaires

  • Chris Topher le 26.06.2019 00:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vie privée ... bye bye

    connecté à internet équivaut à perdre sa vie privée, c'est pas plus compliqué que ça :)

  • Pas Zinzin le 25.06.2019 23:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin je découvre que je suis pas la seule

    Il y a qq années j'avais évoqué pendant 2 jours la voiture d'un ami et Facebook c'était mis à m'inonder de pub pour cette voiture,qq mois plus tard j'évoque un produit et mon téléphone ne fait que me faire de la pub pour se produit précis. Ni recherche Google ni écrit dans un message ni clique sur pub, rien que discuter du dit sujet avec mes proches de vive voix. j'ai cru que je divaguais mais quand je lis sa je me rend compte que non.Aujourd'hui enceinte, depuis 2semaines je discute avec mon mari de poussette, sans avoir fait aucune recherche je suis inonder de pub de poussettes depuis 3jours

  • Marcè Coraz le 25.06.2019 20:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réaliste

    On va pas se mentir, de toutes façons si tu possède un smartphone et que tu utilises les réseaux sociaux, tu as plus de confidentialité.

    • DidiG60 le 26.06.2019 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marcè Coraz

      et même sans réseaux sociaux

  • Lu Lu le 25.06.2019 19:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est cela oui..

    Bah voyons.

  • DidiG60 le 25.06.2019 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le hasard fait bien les choses

    Il a raison. C'est soit le hasard soit c'est l'utilisateur qui bug. LOL